Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: rectus

rectus rēctus, a, um (rego), 1 droit [horizontalement ou verticalement], en ligne droite : recta via quidem illuc Ter. Phorm. 310, j'y vais tout droit ; via rectissima Cic. Br. 281, la route la plus droite ; recta regio Lucr. 4, 1272, la direction en ligne droite, cf. Liv. 21, 31, 9 ; recto itinere Cæs. C. 1, 69, 4, par une marche directe, tout droit ; rectis lineis Cæs. G. 7, 23, 5, en lignes droites [horizontales] ; intueri rectis oculis Cic. Rab. Post. 48, regarder en face || ad perpendiculum... rectis lineis Cic. Fato 22, perpendiculairement, suivant la verticale, cf. Cic. Tusc. 1, 40 ; qui ita talus erit jactus, ut cadat rectus Cic. Fin. 3, 54, le dé qui aura été jeté de telle sorte qu'il tombe droit ; recta saxa Liv. 21, 36, 1, rochers en pente verticale ; homines recti Catul. 10, 20, des hommes bien droits, cf. Catul. 86, 1 ; Hor. S. 1, 2, 123 ; Juv. 3, 26 || recta tunica Plin. 8, 194 ou recta seul Fest. 277, tunique droite [tissée verticalement] 2 [fig.] a) droit, régulier, conforme à la règle, bien : quid in dicendo rectum aut pravum sit, judicabo Cic. Br. 184, ce qui est bon ou mauvais (bien ou mal) dans un discours, je l'apprécierai, cf. Cic. de Or. 3, 195 ; Ac. 1, 19 ; domus recta est Sen. Ep. 100, 6, la maison est bien (conforme à son objet) ; recta cena Mart. 2, 69, 7 ; Suet. Aug. 74, repas dans les règles, parfait ; est ista recta docendi via Cic. Leg. 2, 8, c'est la bonne méthode d'enseigner ; b) qui va droit au fait, sans ornements ni développements de style : Cic. Br. 262 || simple, non entortillé, non maniéré : quæ sunt recta et simplicia Cic. Off. 1, 130, les choses qui sont simples et naturelles ; sonus vocis rectus et simplex Cic. de Or. 3, 45, ton simple et naturel ; c) bon, raisonnable : rectius est committere... Cic. Rep. 1, 62, il vaut mieux, il est plus raisonnable de confier... ; rectum est retinere Cic. Off. 1, 137, il est bon de garder ; d) droit moralement [en parl. des personnes] : firmus est et rectus Cic. Fam. 12, 5, 2, il a de la fermeté et de la droiture ; e) droit, juste, conforme au bien : rectum factum κατόρθωμα (appello) Cic. Fin. 3, 45, ce que les Grecs appellent κατόρθωμα je l'appelle rectum factum, ce qui est fait avec droiture ; recta atque honesta ratione Cic. Quinct. 66, par des voies droites et honnêtes ; rectum est prœlium hoc fieri Cic. Tusc. 4, 43, il est juste que ce combat ait lieu.