Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: redeo

redeo rĕdĕō, ĭī (rart īvī Apul. M. 4, 14), ĭtum, īre, intr.,

I avec valeur du préfixe 1 revenir : ex provincia Cic. Verr. 1, 1, 16, revenir de sa province ; a foro (de foro Cic. Cæc. 89 ) domum Pl. Aul. 273, revenir du forum chez soi ; a cena Ter. Ad. 26, revenir d'un dîner ; a Cæsare Cic. Q. 2, 6, 6, revenir d'auprès de César, cf. Virg. G. 1, 249 ; Hor. O. 4, 8, 19 ; Ov. M. 1, 588, etc. ; Caria Pl. Curc. 225 ; rure Pl. Merc. 586 ; Ter. Eun. 611 ; opsonatu Pl. Cas. 719, revenir de Carie, de la campagne, de faire les provisions, cf. Ov. M. 1, 698 ; F. 6, 785 || eodem unde redierat proficiscitur Cæs. G. 5, 11, 7, il part pour le même point d'où il était revenu ; cf. Cæs. C. 3, 37, 4 ; Cic. Rep. 6, 24 || Romam Cic. Quinct. 57, revenir à Rome ; in viam Cic. Phil. 12, 7, revenir dans le bon chemin, cf. Ter. Andr. 190 ; ad suos Cæs. G. 7, 20, 1, revenir vers les siens || [pass. impers.] : dum rediri posset Cæs. C. 3, 16, 5, jusqu'à ce qu'on pût revenir ; reditum est Nep. Epam. 8, 1, on revint || [acc. de l'objet intérieur] : redite viam Cic. Mur. 26, refaites le chemin, revenez, cf. Virg. En. 6, 122 || [fig.] redeunt jam gramina campis Hor. O. 4, 7, 1, les prairies reprennent leur verdure, cf. Ov. F. 3, 237 || 2 [fig.] a) in pristinum statum redierant Cæs. G. 7, 54, 4, ils étaient revenus à leur situation première, cf. Liv. 3, 9 ; redire in gratiam cum aliquo Cic. Prov. 20, se réconcilier avec qqn, cf. Cæs. C. 1, 4, 4 ; Nep. Alc. 5, 1 ; in fidem populi Romani Liv. 25, 1, 2, redevenir fidèle au peuple romain ; in memoriam mortuorum Cic. CM 21, se rappeler les morts ; redii mecum in memoriam Ter. Phorm. 802, le souvenir m'est revenu ; ad ingenium Ter. Ad. 71, revenir à son caractère, à son naturel ; ad se atque ad mores suos Cic. Cæcil. 57, reprendre sa nature et son caractère ; ad se Cic. Att. 7, 3, 8, redevenir soi-même [mais Ter. Andr. 622 ; Liv. 1, 41, revenir à soi, reprendre ses esprits] ; ad sanitatem Cic. Fam. 12, 10, 1, revenir à la raison ; in veram faciem Ov. M. 4, 231, reprendre sa vraie figure ; in juvenem Ov. M. 14, 766, redevenir jeune homme ; b) Cæsar, opinione trium legionum dejectus, ad duas redierat Cæs. G. 5, 48, 1, César déchu de son espoir d'avoir trois légions s'était rabattu sur deux, s'était contenté de deux ; collis leniter fastigatus paulatim ad planitiem redibat Cæs. G. 2, 8, 2, la colline s'étant élevée doucement à la façon d'un toit revenait peu à peu à une surface plane ; c) [dans un exposé] : nunc redeo ad augurem Cic. Læl. 1, maintenant je reviens à l'augure, cf. Cic. Læl. 62 ; 75 ; 96 ; Fin. 2, 73 ; illuc unde abii redeo Hor. S. 1, 1, 108, je reviens à mon point de départ, cf. Pl. Men. 56 ; Cic. Tusc. 5, 80 ; redeo ad propositum Quint. 9, 3, 87, je reviens à mon propos, à mon objet 3 venir en retour, revenir comme bénéfice, être comme revenu : Pl. Trin. 530 ; Varro R. 1, 44, 1 ; pecunia quæ ex metallis redibat Nep. Them. 2, 2, l'argent qui était le revenu des mines, que rapportaient les mines.

II aller à un autre endroit : 1 passer d'un état à un autre, en venir à : pilis missis ad gladios redierunt Cæs. C. 3, 93, 2, ayant lancé leurs javelots, ils en vinrent aux épées ; res ad interregnum rediit Liv. 1, 22, 1, la situation aboutit à un interrègne ; in eum res rediit jam locum ut Ter. Haut. 359, les choses en sont venues à un point tel que..., cf. Ter. Ad. 273 ; omnia hæc verba huc redeunt Ter. Eun. 158, toutes ces paroles reviennent à ceci 2 revenir à, échoir à, appartenir à : ad neminem unum summa imperii rediit Cæs. C. 3, 18, 2, le pouvoir suprême ne revint à personne uniquement, cf. Cæs. C. 1, 4, 2 ; G. 6, 11, 3. → arch. redinunt = redeunt Enn. d. Fest. 286 ; P. Fest. 287 || fut. exceptionnel redies, rediet Apul. M. 6, 17 ; Sen. Ben. 1, 2, 3 || formes sync. habituelles redistis, redisset, redisse, etc.