Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: remedium

remedium rĕmĕdĭum, ĭī, n. (re, medeor), 1 remède, médicament : Cic. Nat. 2, 126 ; vulneris Cic. Fam. 5, 15, 1, remède pour, contre une blessure, cf. Cels. Med. 4, 6 ; contra morsus Plin. 29, 88, contre des morsures ; ad fauces Suet. Nero 35, pour la gorge 2 [fig.] remède, préservatif, expédient : alicujus rei Ter. Haut. 539 ; Ad. 294, remède contre qqch. ; hoc remedium est ægrotæ rei publicæ homines ad legum defensionem quam honestissimos accedere Cic. Cæcil. 70, le remède pour guérir l'État malade, c'est que les gens les plus honorables possible prennent part à la défense des lois ; quærere, invenire, etc., remedium ad aliquam rem Cic. Verr. 2, 5, 26 ; Clu. 27 ; Tusc. 5, 74, ou alicui rei Cic. Phil. 13, 25 ; Cæcil. 9 ; Cæs. C. 3, 50, 2 ; Liv. 3, 3, 5, etc., chercher, trouver, etc., un remède pour, contre qqch. || remedio esse alicui rei, servir de remède à qqch. : Her. 3, 22 ; Liv. 5, 22, 9 ; 26, 3, 3.