Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: repello

repello rĕpellō, reppŭlī et repŭlī, pulsum, ĕre, tr., repousser, écarter, refouler : Pl. Bacch. 632 ; hostes a castris Cæs. C. 1, 75, 2, chasser les ennemis loin du camp (in silvas G. 3, 28, 4, refouler dans les forêts) ; ab hac spe repulsi Cæs. G. 5, 42, 1, déçus de cette espérance ; aliquem a consulatu Cic. Cat. 1, 27, écarter qqn du consulat ; hac religione non sum ab hoc conatu repulsus Cic. Or. 36, ces scrupules ne m'ont pas détourné de cet effort ; dolorem a se Cic. Fin. 1, 30, chasser loin de soi la douleur || aliquem foribus Hor. S. 2, 7, 90, éloigner qqn de la porte || repousser un point d'appui pour s'élever dans les airs : Virg. G. 4, 233 ; Ov. M. 2, 786 ; 4, 710 || renvoyer, faire rebondir : Virg. En. 2, 545 ; æra repulsa manu Tib. 1, 3, 24, instrument d'airain que la main entrechoque, cf. Ov. M. 3, 533. → reppuli Cic. Mil. 70, meilleure forme.