Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: sacramentum

sacramentum săcrāmentum, ī, n. (sacro), 1 enjeu [consigné entre les mains des Pontifes par les parties qui plaidaient (procédure per sacramentum) ; l'enjeu du perdant était employé au service des dieux, Fest. 344 ; ou acquis au trésor public Varro L. 5, 180] ; sacramentum justum judicare Cic. Cæc. 97 ; injustum Cic. Domo 78, juger la revendication (la prétention) juste, injuste ; justo sacramento contendere Cic. de Or. 1, 42, soutenir légitimement, avec raison 2 serment militaire : sacramentum apud aliquem dicere Cæs. C. 1, 23, 5, prononcer le serment devant qqn ; alicui Tac. Ann. 1, 28, prêter le serment à qqn ; consulis sacramento rogare Cæs. G. 6, 1, 2, enrôler au moyen du serment prêté au consul, cf. Liv. 40, 26, 7 ; adigere sacramento Othonis Tac. H. 1, 76, faire prêter serment de fidélité à Othon, cf. Tac. H. 2, 55, etc.; sacramento dicere Liv. 25, 5, 8, s'engager par serment [parler suivant la formule du serment] ; sacramento dicere consulibus Liv. 24, 8, 19, prêter serment aux consuls 3 [en gén.] serment : Hor. O. 2, 17, 10 ; Plin. Min. Ep. 10, 96, 7 ; Petr. 117, 5 4 a) mystère ; b) sacrement : Eccl.