Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: argutiae

argutiae argūtĭæ, ārum, f. (argutus) 1 tout ce qui en général est expressif, vivant, parlant : argutiæ vultus Plin. 35, 67, le caractère expressif d'un visage || vivacité piquante dans les propos : contractum sollicitudine animum illius (pueri) argutiæ solvunt Sen. Helv. 18, 5, les gentillesses de cet enfant dilatent le cœur serré par les soucis, cf. Const. 11, 3 ; Pl. Bacch. 127 ; Most. 1 ; Phædr. 4, epil. 3 || [en parl. de l'orateur] gestes mimant la pensée : nullæ argutiæ digitorum Cic. Or. 59, pas de jeu expressif des doigts [cherchant à mimer l'idée], cf. argutus 2 Demosthenes nihil argutiis et acumine Hyperidi (cedit) Cic. Or. 110, Démosthène ne le cède en rien à Hypéride pour la finesse et la pénétration, cf. Br. 167 ; Leg. 1, 7 3 subtilité : nihil est quod illi non persequantur argutiis Cic. Læl. 45, il n'y a pas de sujet que ces gens-là [les Grecs] ne traitent avec subtilité. ¶ → le sing. argutia se trouve dans Apul. M. 1, 1 ; Gell. 3, 1, 6.