Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: scilicet

scilicet scīlĭcĕt, adv. (scire et licet), 1 [avec prop. inf., arch.] on peut aisément se rendre compte que, il va de soi que, il va sans dire que : Pl. Curc. 363 ; Rud. 395 ; Ter. Haut. 358 ; 856 ; Lucr. 2, 469 ; Sall. J. 4, 6 ; 113, 3 2 [adv., formant parenthèse] il va de soi, bien entendu, cela s'entend, naturellement : Ter. Haut. 263 ; Andr. 185 ; Cic. Rep. 1, 60 ; 2, 69 ; Att. 13, 3, 1 ; Fam. 1, 6, 1 ; CM 26, etc. || [préparant une oppos.] évidemment, bien sûr... mais : Cic. Tusc. 5, 114 ; Fin. 5, 55 ; Or. 120 ; Mur. 42, etc. 3 [dans une réponse] évidemment, naturellement, etc.: Pl. Ps. 879 ; Ter. Ad. 729 ; Hec. 467 ; Phorm. 792 ; Eun. 401, etc. 4 [ironiqt] sans doute, apparemment : Cic. Verr. 2, 1, 142 ; Sulla 67 ; Pis. 19 ; Fin. 2, 102, etc. 5 [postclass.] à savoir, savoir : sub nomine alieno, nepotum scilicet et uxoris Suet. Aug. 20, sous un autre nom, savoir celui de ses petits-fils, de sa femme.