Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: sedeo

sedeo sĕdĕō, sēdī, sessum, ēre (cf. ἕζομαι), intr., 1 être assis : Pl. Capt. 2 ; 12 ; Cic. Amer. 1 ; in sella, in solio Cic. Div. 1, 104 ; Fin. 2, 66, être assis sur un siège, sur un trône || sella curuli Liv. 30, 19, 9, être assis sur la chaise curule [in sella curuli Cic. Att. 4, 10, 1] || in equo Cic. Verr. 2, 5, 27, être à cheval 2 [décad.] tr. : animalia sedentur Veg. Mul. 1, 56, 12, les animaux se montent, se chevauchent, cf. Cod. Th. 9, 30, 3 ; Sol. 45 3 siéger [en parl. de magistrats, de juges] : Scævola tribuno in rostris sedente Cic. Br. 161, le tribun Scévola siégeant [comme président du concilium plebis] sur les rostres ; ejus mortis sedetis ultores, cujus... Cic. Mil. 79, vous siégez pour venger la mort d'un homme dont..., cf. Liv. 40, 8, 7 || [assesseurs des juges] : Cic. de Or. 1, 168 4 séjourner, demeurer, se tenir : Corcyræ Cic. Fam. 16, 7, séjourner à Corcyre ; in villa totos dies Cic. Att. 12, 44, 2, rester dans une villa des journées entières ; sedemus desides domi Liv. 3, 68, 8, nous demeurons inactifs à Rome, cf. Liv. 1, 58, 8 ; 44, 13, 1 ; ad gubernacula rei publicæ Cic. Amer. 51, se tenir au gouvernail de l'État || demeurer oisif, inactif, être dans l'inaction : Cic. Sest. 33 ; Nep. Dat. 8, 1 ; Liv. 7, 13, 7 ; Romanus sedendo vincit Varro R. 1, 2, 2, le Romain triomphe en restant inactif, cf. Liv. 22, 24, 10 || [en parl. de choses] : nebula campo quam montibus densior sederat Liv. 22, 4, 6, le brouillard se tenait plus épais sur la plaine que sur les hauteurs ; depressa sedere Lucr. 5, 474, rester enfoncés [corps pesants], rester dans le bas ; memor illius escæ quæ tibi sederit Hor. S. 2, 2, 73, te souvenant de cette nourriture qui est restée bien tranquille dans ton estomac 5 être arrêté, demeurer fixé [en parl. de choses] : librata (glans) [remplaçant le mot inusité libratio] cum sederit Liv. 38, 29, 6, quand le tournoiement du projectile s'arrête ; sedens humero toga Quint. 11, 3, 161, la toge reposant sur l'épaule ; postquam (cadaver) sicco litore sedit correction de littore en litore Luc. 8, 726, une fois le cadavre échoué sur le sable ; aliquid, quod in animo fideliter sedeat Sen. Ep. 2, 2, qqch. de nature à se fixer solidement dans l'esprit || parum mihi sedet judicium Sen. Ep. 46, 3, mon jugement n'est guère arrêté ; si... id pio sedet Æneæ Virg. En. 5, 418, si telle est la volonté du pieux Énée, cf. En. 4, 15 ; sedet avec inf. Stat. Th. 1, 324 ; 3, 459, la résolution est ferme de.