Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: sentio

sentio sentĭō, sēnsī, sēnsum, īre, tr.

I percevoir par les sens 1 sentir : a) [abst] : omne animal sentit Cic. Nat. 3, 33, tout animal perçoit des sensations ; perpetuo sentimus Lucr. 4, 228, nos sens sont toujours en activité ; b) [avec acc.] : voluptatem, dolorem Cic. Nat. 3, 33 ; suavitatem cibi Cic. Phil. 2, 115, sentir le plaisir, la douleur, la saveur d'un mets, cf. Lucr. 1, 298 ; 4, 492 ; ea quæ sentiuntur Cic. Nat. 3, 34, les objets des sensations, cf. Cic. Off. 1, 14 || non prius salutem scripsit ? — Nusquam sentio Pl. Bacch. 1000, il n'a pas mis d'abord une formule de salut ? — Je n'en vois nulle part ; [langue augurale] quid videras ? quid senseras ? Cic. Phil. 2, 83, qu'avais-tu vu ? qu'avais-tu perçu ? [p. ex., voir des éclairs, sentir un coup de vent, un tremblement de terre] ; c) [avec inf. ou prop. inf.] : sentire sonare Lucr. 4, 229, percevoir les sons ; ire foras animam Lucr. 3, 607, sentir son âme s'échapper au-dehors ; mel dulce esse sentitur Cic. Fin. 3, 34, la douceur du miel se perçoit 2 percevoir les effets d'une chose, être affecté par qqch., éprouver : ceterarum civitatum damna ac detrimenta Cic. Verr. 2, 3, 108, être affecté par les dommages et les pertes des autres cités, cf. Cæcil. 38 ; Verr. 2, 1, 128 ; famem sentire Curt. 9, 10, 11 ; Liv. 25, 13, 1, sentir la faim ; sentiet qui vir siem Ter. Eun. 66, elle sentira quel homme je suis ; sentiet in hac urbe esse consules vigilantes Cic. Cat. 2, 27, il sentira qu'il y a dans cette ville des consuls vigilants || alnos fluvii sensere cavatas Virg. G. 1, 136, les fleuves sentirent voguer sur leurs eaux les aunes creusés ; amnis sentit æstatem Sen. Ira 3, 21, 1, les rivières sentent les effets de l'été || chez Pline l'Ancien sentire morbos, rabiem, etc., être sujet aux maladies, à la rage, etc., cf. Plin. 9, 156 ; 8, 68 ; 12, 28.

II percevoir par l'intelligence, 1 sentir, se rendre compte : a) [abst] : Cic. Sest. 47 ; Rep. 6, 26 ; Or. 193 ; Ac. 2, 52 ; sensit medios delapsus in hostes Virg. En. 2, 377, il se rendit compte, étant tombé = il s'aperçut qu'il était tombé au milieu des ennemis || de profectione hostium Cæs. G. 5, 33, 1, s'apercevoir du départ des ennemis ; b) [avec acc.]: quod quidem senserim Cic. Læl. 103, du moins pour ce dont j'ai pu m'apercevoir, autant du moins que j'en ai eu conscience ; plus sentire Cæs. G. 7, 52, 3, se rendre mieux compte, avoir plus de perspicacité ; c) [avec interr. ind.] : si quid est in me ingenii, quod sentio quam sit exiguum Cic. Arch. 1, s'il y a en moi qq. talent, et j'ai conscience du peu que j'en ai, cf. Cic. Arch. 13 ; Nat. 3, 69 ; d) [avec prop. inf.] Cic. Br. 193 ; Fin. 3, 26 ; Cat. 2, 5 ; e) [poét., pass. avec constr. personnelle] : quæ oscula sentiri non esse sororia possent Ov. M. 9, 539, des baisers qui, cela se sentait, ne provenaient pas d'une sœur, cf. Arn. 1, 28 2 avoir dans l'esprit, penser : [abst] si ita sensit, ut loquitur Cic. Rep. 3, 32, s'il pense ce qu'il dit ; jocansne an ita sentiens ? Cic. Ac. 2, 63, est-ce en plaisantant ou en pensant ainsi (= sérieusement) ? recte sentire Cic. Tusc. 1, 6, avoir des pensées justes, cf. Cic. Tusc. 5, 24 || [avec acc.]: dicam quod sentio Cic. Br. 292, je dirai ce que je pense, cf. Cic. Rep. 1, 15 ; Fam. 15, 16, 3 ; quod animo sentiebat Cic. Planc. 34, le sentiment qu'il éprouvait 3 juger, avoir telle opinion : difficillime de se quisque sentit Cic. de Or. 3, 33, il est très difficile à chacun de s'apprécier soi-même ; bene de republica sentire Cic. Phil. 5, 22, avoir de bons sentiments politiques ; cum aliquo Cic. Att. 7, 1, 3, partager les opinions (les sentiments) de qqn, cf. Amer. 142 ; Ter. Andr. 324 ; contra rem publicam Sall. C. 26, 5, avoir des sentiments hostiles au gouvernement ; ab aliquo seorsum Pl. Capt. 710, avoir une opinion différente de qqn [mais ab aliquo Pl. Rud. 1100, être de l'avis de qqn, cf. Liv. 24, 45, 3] ; nec jam aliter sentire quin subj. Cæs. G. 7, 44, 4, ne plus douter que || quæ sensit ille Cic. Fin. 1, 14, les opinions de ce philosophe ; unum atque idem sentiunt Cic. Cat. 4, 14, ils ont une seule et même opinion ; vera de aliqua re Cic. Fin. 1, 62, avoir des sentiments vrais sur qqch. || [avec prop. inf.] être d'avis que, penser que : Cic. Fin. 2, 4 ; 5, 23 ; etc. || aliquem bonum civem Cic. Off. 1, 124, juger qqn un bon citoyen = en avoir le sentiment, l'idée, l'impression, cf. Cic. Off. 3, 75 ; Fin. 3, 34 || [avec ut] avoir l'idée = l'intention que : hoc voluisse... hoc sensisse... ut Cic. Br. 197, sa volonté... son idée de derrière la tête avait été que || [av. le subj. sans ut] être d'avis que : sentio... venias Cic. Att. 1, 4, 1 (mss), je suis d'avis que tu viennes 4 [offt] exprimer un avis, voter : Cic. Verr. 2, 2, 76 ; Fam. 5, 2, 9 ; 11, 21, 2 ; Gell. 5, 10, 14. → pf. sync. sensti Ter. Andr. 882.