Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: sequor

sequor sĕquor, sĕcūtus (sĕquūtus) sum, sĕquī (ἕπομαι), tr., 1 suivre : a) aliquem Cæs. G. 7, 50, 4, suivre, accompagner qqn ; [abst] Helvetii secuti Cæs. G. 1, 24, 4, les Helvètes ayant suivi, cf. Cæs. G. 1, 40, 15 ; b) naturam ducem Cic. Læl. 19, suivre la nature comme guide ; Epicurus, in quibus sequitur Democritum, non fere labitur Cic. Fin. 1, 18, Épicure, dans les endroits où il suit Démocrite, ne se trompe pas d'ordinaire ; Panætius, quem multum in his libris secutus sum, non interpretatus Cic. Off. 2, 60, Panétius que j'ai beaucoup suivi dans ce traité, sans pourtant le traduire ; auctoritatem et consilium alicujus Cic. Fam. 4, 3, 2, suivre l'autorité et les conseils de qqn ; sententiam, factum alicujus Cæs. C. 1, 2, 6 ; 2, 32, 2, suivre l'avis, la conduite (l'exemple) de qqn 2 poursuivre, chercher à atteindre : a) hostes Cæs. G. 1, 22, poursuivre les ennemis ; finis sequendi Cæs. G. 7, 47, la fin de la poursuite ; b) Formias Cic. Att. 10, 18, 2, se diriger vers Formies, chercher à gagner Formies, cf. Cic. Att. 3, 16 ; Cæs. C. 3, 49, 4 ; Virg. En. 4, 361 ; c) platani umbram Cic. de Or. 1, 28, rechercher l'ombre d'un platane ; præmia recte factorum Cic. Mil. 96, rechercher la récompense des belles actions, cf. Cic. Læl. 100 ; Mur. 55 ; Rep. 3, 18 ; Leg. 2, 3 ; Off. 1, 110 ; probabilia conjectura Cic. Tusc. 1, 17, chercher à atteindre la vraisemblance par conjecture || [avec inf.] Lucr. 5, 529, s'attacher à 3 venir après : a) secutum est bellum Africanum Cic. Dej. 25, vint ensuite la guerre d'Afrique, cf. Cic. Verr. 2, 3, 190 ; Tusc. 5, 72 ; et quæ sequuntur Cic. Or. 184, et le reste, et ce qui suit, cf. Cic. Nat. 2, 110 || sequitur hunc annum nobilis clade Romana Caudina pax Liv. 9, 1, 1, après cette année vient la paix Caudine, célèbre par la défaite des Romains || sequitur ut... doceam Cic. Verr. 2, 3, 163, ma tâche est ensuite de montrer..., cf. Cic. Nat. 2, 80 ; deinde sequitur, quibus jus sit... Cic. Leg. 3, 40, puis vient la question de savoir quels sont ceux qui ont le droit... ; b) suivre comme conséquence, comme résultat : sequuntur largitionem rapinæ Cic. Off. 2, 54, à la suite de la prodigalité viennent les rapines, cf. Cic. Læl. 74 ; Off. 1, 160 ; 3, 19 ; ex eo tempore discordiæ secutæ sunt Cic. Off. 2, 80, à partir de ce moment des discordes ont succédé ; c) s'ensuivre logiquement : [avec prop. inf.] sequitur nihil deos ignorare Cic. Div. 2, 105, il s'ensuit que les dieux n'ignorent rien, cf. Cic. Nat. 2, 75 ; Fato 28 ; Tusc. 5, 21 ; [avec ut subj.] Cic. Fin. 2, 24 ; 3, 26 ; Tusc. 5, 53 ; 5, 67 ; etc. 4 suivre de soi-même, céder sans résistance, obéir à une impulsion ; herbæ aridæ factæ celerius rumpuntur quam sequuntur Varro R. 1, 47, les plantes devenues sèches se brisent avant que de céder à la main, cf. Virg. En. 6, 146 ; Liv. 38, 21, 11 || [fig.] Cic. de Or. 3, 176 ; Or. 52 ; non quæsitus est numerus, sed secutus Cic. Or. 165, le rythme n'a pas été cherché, mais il est venu naturellement, cf. Quint. 10, 2, 27 ; Plin. Min. Ep. 1, 8, 14 5 échoir comme possession, tomber en partage : ager urbesque captæ Ætolos sequuntur Liv. 33, 13, 10, les terres et les villes prises tombent en partage aux Étoliens || [formule abrégée d'inscription] : H. M. H. N. S. hoc monumentum heredem non sequitur, ce monument ne fait pas partie de l'héritage, cf. Hor. S. 1, 8, 13. → la forme active sequo, ĕre est attestée par Gell. 18, 9, 8 ; Prisc. Gramm. 8, 29 ; pass. sequi Her. 3, 5.