Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: sine

sine,¹ 1 sĭnĕ, prép. abl., sans : sine regibus esse Cic. Rep. 1, 58, n'avoir pas de rois ; lectio sine ulla delectatione Cic. Tusc. 2, 7, lecture dépourvue de tout agrément, cf. Cic. Tusc. 4, 13, etc.; sine omni sapientia Cic. de Or. 2, 5, sans une possession générale de la science ; sine impensa opera Liv. 5, 4, 4, sans dépense d'activité, cf. Liv. 7, 12, 11 ; 45, 25, 7 || cum fratre an sine ? Cic. Att. 8, 3, 5, avec mon frère ou sans lui ? || [après son rég., poét.] : flamma sine Hor. S. 1, 5, 99, sans feu, cf. Hor. S. 1, 3, 68. ajout de S. dans la dernière référence, après contrôle