Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: sisto

sisto sistō, stĭtī (stetī douteux), stătum, ĕre (sto).

I tr., 1 faire se tenir, placer, poser, mettre, établir : monstrum sacrata sistimus arce Virg. En. 2, 245, nous plaçons le monstre [le cheval de bois] dans l'enceinte sacrée de la citadelle ; templum juxta equos sistere Tac. Ann. 12, 13, poster des chevaux près du temple, cf. Tac. H. 3, 77 ; alicui jaculum in ore Virg. En. 10, 323, planter un javelot dans la bouche de qqn ; huc siste sororem Virg. En. 4, 634, fais venir ici ma sœur || = statuere, élever, dresser, ériger [temple, trophées, etc.] : Tac. Ann. 4, 37 ; 15, 18 ; 15, 72, etc. || fana Fest. 351 ; P. Fest. 350, déterminer les emplacements de temples futurs dans une fondation de ville [ou d'après Antistius Labéo] établir des lectisternia à jours et endroits déterminés 2 faire comparaître devant le tribunal à une date fixée ; se sistere ou sisti, comparaître, se présenter au jour dit : Cic. Quinct. 67 ; Gell. 7, 1, 10 || vadimonium sistere Cic. Quinct. 30, tenir l'engagement pris, comparaître, se présenter || [en gén.] : vas factus est alter ejus sistendi Cic. Off. 3, 45, l'autre se porta caution de la comparution de celui-ci = de son retour ; sisto tibi me Pl. Curc. 163, je me présente à ta sommation ; [d'où] venir se présenter, venir trouver qqn d'après une promesse faite : Cic. Att. 3, 25 ; 10, 16, 6 3 arrêter : se sistere Virg. En. 11, 853, s'arrêter ; gradum Virg. En. 6, 465 ; pedem Ov. Rem. 80, arrêter sa marche ; fugam Liv. 30, 12, 1, arrêter la fuite ; iter Tac. H. 3, 50, faire halte ; legiones Sabinas Liv. 1, 37, 3, arrêter l'élan des légions Sabines, cf. Liv. 10, 14, 18 ; Curt. 5, 3, 11 ; Tac. H. 3, 71, se ab effuso cursu Liv. 6, 29, 3, s'arrêter dans sa course désordonnée ; aquam fluviis Virg. En. 4, 489, suspendre le cours des fleuves, cf. Ov. M. 7, 154, etc.; sanguinem Tac. Ann. 15, 54, arrêter le sang || [fig.] lacrimas, querelas Ov. F. 1, 367 ; M. 7, 711, cesser ses larmes, ses plaintes ; ruinas Plin. Min. Pan. 50, 4, arrêter les destructions 4 affermir, consolider : rem Romanam Virg. En. 6, 858, assurer l'existence de l'État romain [facere ut stet], cf. Liv. 3, 20, 8 5 fixer, déterminer, au part. ; v. status.

II intr., 1 se poser, se placer, se tenir : capite ou ore Pl. Curc. 287 ; Capt. 793, se tenir sur la tête, sur la figure, être renversé la tête la première ; in terra sistere terram Lucr. 2, 603, la terre se poser sur la terre ; sistere legionem in aggere jubet Tac. H. 3, 21, il ordonne à la légion de se poster sur la chaussée 2 comparaître devant le tribunal : Cic. Quinct. 25 3 s'arrêter : ubi sistere detur Virg. En. 3, 7, [ne sachant] où il leur est donné de s'arrêter ; sistunt amnes Virg. G. 1, 479, les fleuves s'arrêtent 4 tenir bon, tenir ferme : Virg. En. 11, 873 || résister, alicui, à qqn : Tac. H. 1, 35 || [fig.] subsister, se maintenir : Cic. Verr. 2, 3, 223 5 pass. impers. : non sisti potest Pl. Trin. 720, on ne peut y tenir, cela ne peut aller plus loin ; sisti non posse Liv. 45, 19, 13, [il disait] que toute résistance serait impossible, cf. Liv. 2, 29, 8 ; 3, 9, 8 ; 29, 10, 1. → dans Virg. En. 3, 403 ; Liv. 8, 32, 12, etc., les formes stet- sont plutôt de stare, cf. Gell. 2, 14, 1.