Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: solum

solum,¹ 1 sŏlum, ī, n., 1 la partie la plus basse d'un objet, base, fondement, fond : fossæ Cæs. G. 7, 72, 1, le fond d'un fossé ; stagni Ov. M. 4, 298, le fond d'un étang || [fig.] solum et quasi fundamentum oratoris Cic. Br. 258, la base et pour ainsi dire le fondement de l'éloquence, cf. Cic. de Or. 3, 151 || [poét.] support : cereale solum Virg. En. 7, 111, table faite d'un gâteau || le support des navires, la mer : Virg. En. 5, 199 2 plante des pieds : [humains] Cic. Tusc. 5, 90 ; Lucr. 1, 927 ; [chiens] Varro R. 2, 9, 4 || semelle : Pl. Bacch. 332 3 base (surface) de la terre, aire, sol : sola marmorea Cic. Par. 49, des aires, des parquets de marbre ; agri solum Cæs. G. 1, 11, 5, le sol des champs ; solum incultum Cic. Br. 16, sol inculte, cf. Cic. Agr. 2, 67 ; Virg. G. 1, 64, etc.; solum movere Plin. 18, 175, remuer le sol (labourer); solo æquare, v. æquo ; urbem ad solum diruere Curt. 3, 10, 7, raser une ville || [prov.] quodcumque in solum venit Cic. Nat. 1, 65 ; [avec ellipse de venit] Fam. 9, 26, 2, tout ce qui se présente sur le sol, devant les pieds = à l'esprit || [droit] : res soli Dig. 13, 3, 1, biens-fonds, cf. Sen. Nat. 2, 1, 2 ; Plin. Min. Ep. 6, 19, 4 ; Suet. Tib. 48 4 sol = pays, contrée : solum vertere, hoc est, sedem ac locum mutare Cic. Cæc. 100, changer de sol, c'est-à-dire chercher une autre résidence, un autre séjour, émigrer, s'exiler ; in Mamertinorum solo Cic. Verr. 2, 4, 26, sur le sol de Messine.