Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: ascensus

ascensus,² 2 ascēnsŭs (adsc-), ūs, m. 1 action de monter, escalade : in Capitolium Cic. Sest. 131, la montée au Capitole [Capitolii Cic. Domo 101] ; agger ascensum dat Gallis Cæs. G. 7, 85, 6, l'amoncellement des matériaux donne aux Gaulois la possibilité d'escalader ; partim scalis ascensus temptant Liv. 36, 24, 4, une partie tente des escalades au moyen d'échelles 2 chemin par lequel on monte, montée : in oppidum noluit accedere, quod erat difficili ascensu Cic. Verr. 2, 4, 51, il ne voulut pas pénétrer dans la ville, parce qu'on y montait par une pente difficile ; qua minime arduus ad nostras munitiones ascensus videbatur Cæs. G. 2, 33, 2, par où la montée vers nos travaux paraissait la moins rapide (raide) 3 [fig.] accès, ascension : ad civitatem Cic. Balbo 40, ascension au droit de cité ; in virtute multi sunt ascensus Cic. Planc. 60, le mérite donne une quantité de moyens de s'élever.