Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: sublimis

sublimis sublīmis, e, 1 suspendu en l'air, qui est dans l'air : sublimem aliquem rapere Virg. En. 5, 255, emporter [un serpent] dans l'air ; sublimem aliquem rapere, arripere Pl., Ter., enlever qqn de terre ; sublimis abiit Liv. 1, 16, 8, il s'en alla dans les airs || [en parl. de respiration] qui aspire (cherche son souffle) en l'air [par suite de l'effort] : Hor. O. 1, 15, 31 = essoufflement 2 haut, élevé : columna Ov. M. 2, 1, colonne élevée ; portæ sublimes Virg. En. 12, 133, hautes portes ; Atlas sublimior... omnibus montibus Juv. 11, 24, l'Atlas plus élevé que toutes les autres montagnes [de Libye] || placé en haut : Virg. En. 11, 67 ; Ov. M. 6, 650 3 [fig.] élevé, grand, sublime : sublimes viri Varro R. 2, 4, 9, grands hommes, cf. Hor. P. 165 ; Ov. F. 1, 301, etc.; Juv. 8, 232 ; Plin. 22, 10 || [rhét.] sublime : Quint. 8, 3, 74 ; 11, 1, 3, etc.