Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: tacitus

tacitus,¹ 1 tăcĭtus, a, um.

I 1 dont on ne parle pas : aliquid tacitum relinquere Cic. Fam. 3, 8, 2 ; tenere Cic. de Or. 3, 64, laisser qqch. sans en parler ; garder, tenir qqch. caché, secret ; non feres tacitum Cic. Att. 2, 3, 2, tu n'emporteras pas le silence [de moi] = je ne resterai pas muet, je saurai quoi dire ; tacitum ferre aliquid ab aliquo Liv. 1, 50, 9, ne pas obtenir de réplique de qqn sur une chose ; ut tacitum feras quod celari vis Liv. 3, 45, 6, pour que tu aies le silence sur ce que tu veux tenir caché ; non patientibus tacitum tribunis quod... Liv. 7, 1, 5, les tribuns ne supportant pas que fût gardé le silence sur ce fait que 2 tacite : tacitæ exceptiones Cic. Inv. 2, 140, exceptions tacites, non formellement exprimées, cf. Cic. Top. 5 3 secret, tenu caché : tacitum judicium Cic. Att. 4, 17, 3, un jugement tenu secret ; tacitum vivit sub pectore vulnus Virg. En. 4, 67, sa blessure vit cachée au fond de son cœur ; tacito quodam sensu Cic. de Or. 3, 195, par une sorte de sentiment secret, instinctif, inconscient.

II 1 qui ne parle pas ; qui garde le silence : patria quodammodo tacita loquitur Cic. Cat. 1, 18, la patrie pour ainsi dire en gardant le silence te parle, cf. Cic. Cat. 3, 26 ; tacitis nobis Cic. Cæc. 53, sans que nous disions rien, cf. Cic. Verr. 2, 2, 180 ; 3, 41 ; tacita exspectatio Cic. Clu. 63, attente muette ; luminibus tacitis Virg. En. 4, 364, avec des regards muets = sans rien dire ; legens aut tacitus Hor. S. 1, 3, 65, lisant ou méditant 2 silencieux, calme, sans bruit : per tacitum nemus ire Virg. En. 6, 386, traverser une forêt silencieuse, cf. Virg. En. 8, 87 ; sidera tacito labentia cælo Virg. En. 3, 515, les astres glissant dans le ciel silencieux || per tacitum Virg. En. 9, 32, [le Gange s'écoule] d'un cours silencieux ; per tacitum mundi Luc. 10, 253, à travers les entrailles silencieuses de la terre ; erumpunt per tacitum lacrimæ Sil. 12, 554, les larmes s'échappent en silence.