Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: tam

tam,¹ 1 tam, adv. démonstratif, 1 tant, autant, si, à ce degré, à ce point : tam necessario tempore, tam propinquis hostibus Cæs. G. 1, 16, 6, dans une circonstance si pressante, avec des ennemis si proches ; vestris tam gravibus tamque multis judiciis concisus Cic. Phil. 12, 11, accablé par vos jugements si pleins de rigueur et si nombreux ; hæc tam parva civitas Cic. Verr. 2, 3, 85, cette cité si petite ; in hoc tam exiguo vitæ curriculo Cic. Arch. 28, dans cette carrière si courte de la vie ; ille homo tam locuples Cic. Verr. 2, 4, 11, cet homme-là si riche ; tamenne ista tam absurda defendes ? Cic. Nat. 1, 81, persisteras-tu à défendre des choses aussi absurdes ; tot tam nobiles disciplinæ Cic. Ac. 2, 147, tant d'écoles si célèbres ; tam aperte, tam diu, tam cito Cic. Ac. 2, 60 ; CM 13 ; Tusc. 2, 14, si ouvertement, si longtemps, si vite ; tam modo, v. tammodo ; non tam hæsitaret Cic. Fin. 2, 18, il n'hésiterait pas à ce point 2 [en corrélation] a) [avec quam] autant (aussi)... que : non tam præclarum est scire Latine quam turpe nescire Cic. Br. 140, il est moins beau de savoir le latin que laid de l'ignorer ; nihil esse tam detestabile tamque pestiferum quam voluptatem Cic. CM 41, que rien n'est aussi détestable, aussi funeste que la volupté ; quis tam brevi tempore tot loca adire potuit quam celeriter Cn. Pompeio duce belli impetus navigavit ? Cic. Pomp. 34, qui a pu visiter tant de lieux avec une rapidité égale à la promptitude avec laquelle sous la direction de Gn. Pompée l'offensive de la guerre a traversé les flots ? tam ferre... quam contemnere Cic. Att. 13, 20, 4, supporter... autant que mépriser ; tam id honestum tuendum est nobis quam illud sapientibus Cic. Off. 3, 17, nous devons défendre cette honnêteté autant que les sages la leur || quam magis... tam magis Pl. Pœn. 348, plus... plus, cf. Pl. Bacch. 1091, ou quo magis... tam magis Lucr. 4, 999, ou quanto magis... tam magis Lucr. 5, 453 ; tam magis... quam magis Virg. En. 7, 787, d'autant plus... que || quam et superl... tam et superl., plus... plus : Cato Agr. 64 ; 65 ; 157 ; Pl. Aul. 236 ; Ter. Ad. 503 ; Sall. J. 31, 14 ; b) [avec quasi] autant que si, comme si : Pl. Curc. 51 ; c) [avec ut ou qui, quæ, quod et le subj. conséc.] tellement que, assez pour, etc. : quis nostrum tam animo agresti ac duro fuit, ut... non commoveretur ? Cic. Arch. 17, qui de nous a eu le cœur assez farouche, assez dur pour n'être pas ému...? tam variæ sunt sententiæ, ut Cic. Nat. 1, 1, les opinions sont si diverses que ; nemo tam sine oculis, tam sine mente vivit ut... Cic. de Or. 1, 249, aucun être vivant n'est assez dépourvu d'yeux, assez dépourvu d'intelligence pour || [avec qui, la principale ayant valeur négative] : nihil tam absurde dici potest, quod non dicatur ab aliquo philosophorum Cic. Div. 2, 119, on ne peut rien dire de si absurde que qq. philosophe ne le dise ; nemo est tam senex, qui... Cic. CM 24, personne n'est assez vieux pour...; neque tam docti tum erant, ad quorum judicium elaboraret Cic. Fin. 1, 7, il n'y avait pas alors d'hommes assez éclairés pour qu'il s'efforçât de satisfaire leur goût, cf. Cic. CM 67 ; d) [avec quin et subj. conséc., quand la principale est négative] : numquam tam male est Siculis, quin... dicant Cic. Verr. 2, 4, 95, jamais les Siciliens ne sont en si mauvaise posture qu'ils ne disent..., cf. Cic. Verr. 2, 5, 26 ; Fam. 6, 1, 7 ; Nep. Alc. 6, 4.