Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: testis

testis,¹ 1 testĭs, is, m., 1 témoin : gravis Cic. Verr. 2, 5, 113, témoin de poids ; religiosus Cic. Vat. 1, scrupuleux ; locupletissimus Cic. Br. 323, le plus qualifié ; testes dare, proferre, adhibere Cic. Rep. 1, 58 ; Balbo 41 ; Fin. 2, 67, produire des témoins ; alicujus rei testem adhibere aliquem Cic. Verr. 2, 4, 67, produire qqn comme témoin de qqch. ; in rem aliquam testem citare aliquem Cic. Verr. 2, 2, 146, appeler qqn en témoignage pour un fait ; testibus uti Cic. Verr. 1, 1, 55, utiliser des témoins, les faire déposer || his utimini testibus appropinquare eorum adventum Cæs. G. 7, 77, 11, vous avez en ceux-ci des témoins de leur arrivée prochaine ; testibus se militibus uti posse, quanto studio pacem petisset Cæs. C. 3, 90, 1, [il rappela] qu'il pouvait prendre les soldats à témoin du zèle qu'il avait mis à chercher la paix || [avec des fém. ou n.] : inducta teste in senatu Suet. Claud. 40, une femme étant introduite pour déposer devant le sénat, cf. Pl. Rud. 1338 ; Ov. P. 3, 9, 50 ; H. 16, 124 ; sidera sunt testes Prop. 2, 9, 41, les astres sont témoins, cf. Hor. O. 4, 4, 38 2 témoin oculaire = arbiter : Pl. Curc. 32 ; Ov. Ars 3, 398 ; Luc. 9, 887 ; Juv. 6, 311.