Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: timor

timor tĭmŏr, ōris, m. (timeo), 1 crainte, appréhension, effroi : Cic. Tusc. 4, 19 ; timorem habere Cic. Mil. 4, avoir peur [in aliquo Nep. Alc. 3, 5, pour qqn] ; magno timore sum Cic. Att. 5, 14, 2, je crains beaucoup ; alicui res dolori et timori est Cic. Har. 43, une chose cause du chagrin et de la crainte à qqn ; æstas quæ sequitur magno est in timore Cic. Fam. 2, 10, 4, la campagne prochaine est très alarmante, est un grand objet de crainte ; facere timorem alicui Cic. Fam. 10, 18, 2, ou injicere Cic. Att. 5, 20, 3 ; Agr. 1, 23 ; Cæs. G. 7, 55, inspirer de la crainte à qqn || timor de aliquo Brut. d. Cic. Fam. 11, 2, 3 ; pro aliquo Virg. En. 6, 352, la crainte au sujet de, pour qqn ; ab aliquo Liv. 45, 26, 7, la crainte venant de qqn || belli Cic. Fam. 2, 7, 4, la crainte d'une guerre, cf. Cic. Rep. 2, 4 ; 5, 6 ; Cæs. G. 6, 23, 3 ; quo timore Cæs. G. 7, 26, 5 = cujus rei timore, par la crainte de cela || vester timor Cic. Cat. 4, 2, la crainte que vous éprouvez || [avec ne] crainte que : Cæs. G. 1, 27, 4 ; C. 1, 61, 2 ; Liv. 1, 17, 4 || [avec prop. inf.] Cic. de Or. 2, 334 ; Liv. 10, 39, 5 ; in timore civitas fuit... Liv. 32, 26, 16, la cité craignit que... || [avec inf.] crainte de : adflictumne fuit tantus adire timor ? Ov. Tr. 1, 8, 12, as-tu craint tellement d'approcher un malheureux ? || pl. timores, les craintes, les appréhensions : Cic. Rep. 1, 68 ; Lucr. 2, 45 ; 5, 46 ; Virg. En. 5, 812 ; Hor. Ep. 1, 4, 12 || crainte personnifiée : Virg. En. 9, 719 ; Hor. O. 3, 1, 37 ; pl., Ov. M. 12, 60 2 [poét.] a) crainte religieuse : divum Lucr. 5, 1223, crainte des dieux, cf. Hor. S. 2, 3, 295 ; b) objet de crainte, qui inspire la crainte (qui effraie) : Hor. S. 1, 4, 67 ; Prop. 3, 7, 28 ; Ov. F. 1, 551 ; M. 3, 291, etc.; c) objet des alarmes [pour qui l'on craint] : Stat. S. 3, 2, 80.