Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: tingo

tingo tingō (tinguō), tinxi, tinctum, ĕre (τέγγω), tr., 1 mouiller, baigner, tremper : tunica sanguine tincta Cic. Nat. 3, 70, tunique trempée de sang ; æquore tingi Virg. G. 1, 246, se tremper dans l'eau ; tingere stridentia æra lacu Virg. G. 4, 172, plonger dans l'eau l'airain frémissant ; in undis pedum vestigia Ov. M. 4, 343, baigner ses pieds dans l'eau || [fig.] imprégner : libellos sale Romano Mart. 8, 3, 19, imprégner un livre de sel (d'esprit) romain ; [surt. au pass.] tinctus litteris Cic. de Or. 2, 85, imprégné de connaissances, de belles-lettres, cf. de Or. 2, 120 ; Br. 211 ; Quint. 4, 2, 117 2 teindre : lanas murice Hor. O. 2, 16, 36, teindre de pourpre des laines, cf. Hor. S. 2, 6, 103 ; Ep. 2, 2, 181 ; Tib. 2, 4, 28 ; Ov. M. 6, 9, etc.; tingi sole Plin. 6, 70, être coloré, bronzé par le soleil ; candenti lumine tinctus Lucr. 5, 720, teint d'une blanche lumière 3 produire une teinte, une couleur : purpuram Plin. 6, 201, faire de la pourpre, cf. Plin. 16, 77.