Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: tot

tot tŏt, dém. indécl. plur. (cf. τόσος), 1 ce nombre de, autant de, tant de, un aussi grand nombre de : a) tot viri ac tales Cic. Cæl. 67, (ces hommes comme nombre et qualité) tant d'hommes de cette force, cf. Cic. Mur. 34 ; Verr. 2, 5, 14 ; Tusc. 5, 29, etc.; Liv. 24, 26, 13 ; tot signis Cic. Læl. 88, par tant de signes ; tot civitatum conjuratio Cæs. G. 3, 10, 2, la conjuration de tant de cités ; b) [sans subst.] : tot unum superare poterant Cic. Cæl. 66, ce nombre d'hommes pouvait venir à bout d'un seul 2 en corrél. a) [avec quot] : tot et tantas res optare, quot et quantas Cic. Pomp. 48, désirer autant et d'aussi grandes choses que, cf. Cic. Att. 4, 8 a, 2 ; quot homines, tot sententiæ Cic. Fin. 1, 15, autant d'hommes, autant d'avis, cf. Cic. de Or. 2, 140 ; quotcumque... tot Cic. Leg. 3, 8, autant de personnes... autant ; b) [avec quotiens] : tot consulibus..., quotiens ipse consul fuit Cic. Balbo 47, sous autant de consuls qu'il a été de fois consul lui-même, cf. Sall. H. 2, 96, 1 ; c) quantum putabis... tot vites Cato Agr. 114, 1, autant de ceps que tu croiras... ; d) [avec ut conséc.] tellement nombreux que : Cic. Amer. 134 ; Tusc. 1, 49 ; Fam. 5, 20, 5 3 si peu de : Ps. Ov. Cons. Liv. 339 4 [sens indéfini] tant et tant : Dig. 34, 5, 8, etc.