Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: atque

atque atquĕ, ac devant les consonnes ; [écrit souvent adque dans les mss] et en plus de cela. ¶

I conjonction copulative : 1 [ajoute un second terme qui enchérit] et en outre, et même (= et quidem) : jube prandium accurarier... ; atque actutum Pl. Men. 208, dis qu'on prépare à dîner...; et tout de suite ; faciam... ac lubens Ter. Haut. 763, je te ferai [du bien pour tout cela], et de grand cœur ; sine tuo quæstu ac maximo quæstu Cic. Verr. 2, 3, 52, sans que tu aies eu un profit et un très grand profit, cf. 3, 23 ; Cat. 1, 9, etc. ; præclaras duas artes constitueres atque inter se pares Cic. de Or. 1, 236, tu constituerais deux arts éminents, et, j'ajoute, égaux entre eux ; ut viris — ac Romanis dignum est Liv. 7, 13, 9, de la manière qui convient à des hommes, à des Romains ; confitetur atque ita libenter confitetur, ut... Cic. Cæc. 24, il avoue, et il avoue si volontiers que..., cf. Verr. 2, 3, 53 ; Font. 40 ; Mur. 15, etc. || avec quidem (equidem) : Pl. Bacch. 974, etc. ; id estne numerandum in bonis ? — ac maxumis quidem Cic. Leg. 2, 12, doit-on le compter au nombre des biens ? — et même des plus grands biens, cf. de Or. 2, 278 ; Br. 211 ; Tusc. 2, 39, etc. || avec etiam : Pl. Capt. 777, etc. ; infirma atque etiam ægra valetudine Cic. Br. 180, d'une santé faible (délicate) et même maladive, cf. Clu. 111 ; Mur. 2 ; Cat. 3, 14, etc. || avec adeo : respondit mihi paucis verbis atque adeo fideliter Pl. Curc. 333, il m'a répondu en peu de mots, mais aussi avec franchise ; cum maximo detrimento atque adeo exitio vectigalium Cic. Verr. 2, 3, 19, pour le plus grand dommage, ou mieux, pour la ruine des impôts publics, cf. Verr. 2, 3, 21 ; 3, 33 ; Clu. 79 ; Cat. 2, 27 ; 1, 9, etc. ; non petentem atque adeo etiam absentem creatum tradidere quidam Liv. 10, 5, 14, il fut nommé consul, selon certains historiens, sans faire acte de candidat, et même, mieux que cela, en son absence || ac prope, ac pæne, et presque : Cic. Verr. 2, 2, 160 ; 3, 78 ; Domo 131 ; Phil. 2, 39 ; Div. 1. 124, etc. ; Cæs. G. 3, 12, 5 ; 6, 36, 2 2 simple copule : noctes ac dies Cic. Arch. 29, nuits et jours ; ad frigora atque æstus vitandos Cæs. G. 6, 22, 3, pour éviter le froid et le chaud ; una atque eadem persona Cic. Cæl. 30, une seule et même personne ; etiam atque etiam Cic. Cat. 2, 27, etc., encore et encore || le second terme étant souvent le développement ou la définition plus précise du premier : donum dignum Capitolio atque ista arce omnium nationum Cic. Verr. 2, 5, 184, cadeau digne du Capitole, de cette citadelle de toutes les nations [même emploi de que, cohortaborque Cic. Fam. 2, 4, 2] 3 marquant une opposition entre deux propositions : atque hodie primum vidit Pl. Merc. 532, et pourtant il l'a vue aujourd'hui pour la première fois || souvent renforcé par tamen : id sustulit, ac tamen eo contentus non fuit Cic. Verr. 2, 4, 109, il enleva cette statue, mais il ne se tint pas pour satisfait, cf. Pis. 3 ; de Or. 1, 240, etc. || renforcé par potius : lacrumas mitte ac potius... prospice Ter. Ad. 335, cesse de pleurer et plutôt considère..., cf. Cic. Amer. 110 ; Verr. 2, 1, 136 ; de Or. 1, 220 ; Off. 1, 67, etc. || opposant une prop. négative, ac non : quasi vero consilii sit res ac non necesse sit Cæs. G. 7, 38, 7, comme si vraiment la situation réclamait une délibération et que ce ne fût pas une nécessité de..., cf. Cic. Amer. 92 ; Verr. 2, 5, 169 ; Mil. 92 ; Cat. 2, 12, etc. || [après une négative] mais plutôt (au contraire) : ne cupide quid agerent, atque ut... mallent Cic. Off. 1, 33, [les engager] à ne rien faire avec passion, à préférer au contraire, cf. Off. 2, 3 ; Leg. 1, 18 ; de Or. 3, 85, etc. 4 [marquant un rapport temporel] et alors (sur ces entrefaites, à cet instant) : quo imus, inquam, ad prandium ? atque illi tacent Pl. Capt. 479, où allons-nous, dis-je, pour dîner ? et ils se taisent ; forte per impluvium despexi in proxumum atque ego aspicio Pl. Mil. 288, par hasard j'ai regardé par la gouttière chez le voisin, et (alors) j'aperçois ; huc mihi caper deerraverat, atque ego Daphnim aspicio Virg. B. 7, 6, mon bouc s'était égaré de ce côté-ci ; et dans ces entrefaites j'aperçois Daphnis (et voilà que...) || dans la princip. après une subord. temporelle : quom ad portam venio, atque ego illam video præstolarier Pl. Epid. 217, quand j'arrive vers la porte, (alors) moi, je la vois qui attend, cf. dum... atque Pl. Bacch. 279 ; postquam... atque Pl. Merc. 256 ; quoniam... atque Pl. Most. 1050 ; ut... atque Pl. Pœn. 650 5 [en tête d'une phrase, lien logique très lâche et très varié] et j'ajoute que : Cic. Cat. 2, 28 ; Br. 265, etc. || et pour conclure : Mur. 22 ; Cat. 3, 10, etc. || et d'ailleurs : Off. 1, 5 ; 1, 24 ; 1, 36, etc. || mais (en voilà assez) : Off. 1, 27 || [dans un récit, introduisant un fait nouveau] mais alors, or à ce moment : Cæs. G. 3, 15, 3 ; 6, 35, 8, etc.; Cic. Cat. 3, 11, etc. || [annonçant la fin d'un développement] or, or donc : ac de primo quidem officii fonte diximus Cic. Off. 1, 19, or donc nous avons traité de la première source du devoir, cf. 1, 41 ; 1, 46 ; CM 50, etc. || [réflexion, souhait] atque ut (ne), et pour que (pour éviter que) : Cic. Amer. 14 ; Verr. 2, 2, 108 ; Cæc. 62 ; de Or. 2, 235, etc. ; atque utinam, et fasse le ciel que : Cic. Verr. 2, 1, 61, etc.

II particule de comparaison, 1 après adæque, æque, æquus, alius, alio, aliorsum, aliter, consimilis, contra, contrarius, digne, dispar, dissimilis, idem, ita, item, juxta, par, pariter, perinde, pro eo, proinde, pro portione, protinus, secus, sic, similis, similiter, simul, statim (Ulp. Dig. 1, 16, 1), talis, totidem ; voir ces mots 2 sans antécédent marquant l'idée de comparaison : quem esse amicum ratus sum atque ipsus sum mihi Pl. Bacch. 549, [cet homme] dont j'ai cru qu'il était mon ami comme je le suis de moi-même, cf. Hor. Ep. 1, 16, 32 || ac si = quasi B. Hisp. 13, 5 ; P. Fest. 78 ; 226 ; 247 3 après un comparatif accompagné d'une négation : Pl. Cas. 860 ; Merc. 897 ; Ter. Andr. 698 ; Catul. 61, 172 ; Lucr. 2, 350 ; 3, 96, etc.; Virg. En. 3, 561 ; Hor. S. 1, 1, 46 ; 1, 2, 22, etc. || sans négat. : Hor. Epo. 15, 5 ; 12, 14 ; S. 1, 5, 5 ; 1, 6, 130.