Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: universus

universus ūnĭversus, arch. ūnĭvorsus, a, um (unus et versus ; contraire diversus), a) tout entier : sing., considéré dans son ensemble, général, universel : universa provincia Cic. Verr. 2, 2, 168, la province dans son ensemble [opp. à singulæ partes], cf. Cic. Rep. 1, 26 ; Nat. 2, 164 ; Fin. 2, 112 ; Tusc. 3, 6, etc. ; universam et propriam oratoris vim definire complectique Cic. de Or. 1, 64, déterminer et embrasser l'ensemble des traits propres à l'orateur (qui caractérisent l'orateur) ; universum genus Cic. de Or. 2, 134, une thèse générale ; gregem universum totum avortere Pl. Trin. 171, détourner tout le troupeau d'un bloc, d'un coup ; odium universum Cic. Pis. 65, aversion générale ; b) pl., ensemble [opp. aux individus] : ex iis rebus universis eloquentia constat, quibus in singulis elaborare permagnum est Cic. de Or. 1, 19, l'éloquence suppose la réunion d'un ensemble de conditions dont chacune séparément est très difficile à réaliser ; populos universos tueri Cic. Læl. 50, protéger des peuples entiers, dans leur ensemble, cf. Cic. Fin. 1, 43 ; c) pl. universi, ōrum, tous ensemble, tous sans exception : crudelitate unius oppressi erant universi Cic. Rep. 3, 43, la cruauté d'un seul pesait sur tous, sur l'ensemble, cf. Cic. Rep. 1, 52 ; Nat. 2, 165 ; omnes universi Pl. Trin. 1047, tous sans exception ; d) n. sing. universum, ī, Cic. Nat. 2, 30, ou n. pl. universa, ōrum Cic. Ac. 2, 73, ensemble des choses, univers || in universum Liv. 9, 26 ; Tac. G. 5, en général. → unorsum = universum Lucr. 4, 262 ; onivorsei = universi S. C. Bacch. CIL 1, 581, 19.