Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: ut

ut ŭt, ŭti.

I adverbe relatif-interrogatif (exclamatif) et indéfini :

A adv. relatif, 1 comme, de la manière que : a) Ciceronem et ut rogas, amo, et ut meretur et ut debeo Cic. Q. 3, 9, 9, j'aime ton fils et comme tu m'en pries et comme il le mérite et comme je le dois ; b) [en parenth.] : quamvis fuerit acutus, ut fuit Cic. Ac. 2, 69, quelque pénétrant qu'il ait été, comme il (et il) l'a été ; si virtus digna est..., ut est Cic. Fin. 4, 51, si la vertu est digne..., comme elle l'est réellement ; cf. Cic. Tusc. 1, 41 ; de Or. 1, 230, etc. ; incumbite in causam..., ut facitis Cic. Phil. 4, 12, appliquez-vous à cette cause..., comme vous le faites [continuez...], cf. Cic. Fam. 7, 1, 5 ; c) [en corrél. avec sic, ita] : sic (ita)... ut, de même que ; ut... sic (ita), de même que... de même, v. sic, ita || ut... sic (ita) [avec idée d'oppos.], si... du moins, en revanche : Cic. Phil. 5, 1 ; Liv. 21, 8, 1 ; 21, 11, 5, etc. || ut... sic (ita), et surtout ut quisque avec le superl. ... sic (ita) avec le superl. [marquant une proportion], selon que... ainsi, plus... plus... : ut quisque ætate antecedebat, ita sententiam dixit ex ordine Cic. Verr. 2, 4, 143, selon que chacun avait la préséance de l'âge, il... = chacun exprima son avis dans l'ordre de préséance que l'âge conférait, cf. Cic. CM 64 ; ut quisque iis rebus tuendis præfuerat, ita Cic. Verr. 2, 4, 140, au fur et à mesure que qqn avait été préposé à la garde de ces objets... = dans l'ordre où chacun avait été... Cic. Att. 14, 1, 2 ; Cæs. G. 2, 19, 6 ; ut quæque res est turpissima, sic maxime vindicanda est Cic. Cæc. 7, plus un acte est odieux, plus on le doit châtier énergiquement, cf. Cic. Clu. 57 ; Verr. 2, 2, 27 ; Off. 1, 50, etc. || hæc ut brevissime dici potuerunt, ita a me dicta sunt Cic. de Or. 2, 174, cet exposé, dans la mesure où il pouvait être abrégé, je l'ai abrégé ; ut maxime potuimus Cic. Div. 2, 1, le plus que j'ai pu ; d) te semper colam, ut quem diligentissime Cic. Fam. 13, 62, je te serai toujours dévoué autant qu'on peut l'être à qqn au monde || (societas) major est, ut quisque maxime accedit Cic. Læl. 19, les liens de la société sont plus étroits à mesure que les membres se touchent de plus près || eruditus sic, ut nemo magis Nep. Epam. 2, 1, savant tel que personne ne l'était davantage, cf. Hor. S. 1, 5, 33 ; 2, 8, 48 ; e) en corrél. avec perinde, pro eo, selon que, v. perinde, et pro, cf. Cic. Clu. 70 ; Liv. 7, 6, 8 ; Metell. d. Verr. 3, 126 ; f) en corrél. avec idem, item, aliter, etc. : eisdem fere verbis ut disputatum est Cic. Tusc. 2, 9, à peu près dans les mêmes termes que ceux de l'exposé ; eodem modo ut Cic. Ac. 2, 47, de la même manière que, ou item ut Cic. Verr. 2, 4, 21 || par exemple, ainsi, comme : in libero populo, ut Rhodi, ut Athenis Cic. Rep. 1, 47, chez un peuple en république, comme à Rhodes, comme à Athènes, cf. Cic. Rep. 2, 2 ; Ac. 2, 76 ; Fin. 5, 38 ; de Or. 3, 59 ; [après ponctuation forte] Cic. Br. 292 ; [en part.] ut si, comme par exemple si : Cic. Inv. 1, 26 ; 2, 48 ; Off. 1, 45 ; de Or. 3, 114 ; ut cum Quint. 1, 6, 22 ; 3, 8, 30 ; 9, 3, 63, etc. ; g) ut si = quasi, tamquam Cic. Fam. 7, 20, 1 ; Q. 1, 1, 6 ; Off. 1, 42 ; similes sunt, ut si Cic. CM 17, ils sont comme si 2 ut ut = utcumque, de quelque manière que : id, ut ut est... Pl. Bacch. 1191, cela, comment qu'il en soit..., cf. Pl. Most. 545, etc. ; Ter. Phorm. 531, etc. ; Cic. Att. 15, 26, 4 3 [dans une subordonnée d'apparence interrogative, v. Gaffiot, 1909, p. 31 sqq.] : hanc rem ut factast eloquar Pl. Amph. 1129, je te raconterai la chose de la manière qu'elle s'est passée, cf. Pl. Amph. 460 ; 559 ; Men. 679 ; dico ut res se habet Pl. Bacch. 1063, je dis ce qu'il en est, cf. Pl. Trin. 749 ; Merc. 351, etc. ; Ter. Ad. 513 ; 559 ; Virg. G. 1, 57 ; Catul. 61, 77 ; 62, 8 4 comme = en tant que [comme ὡς], dans la pensée que, avec l'idée que : canem et felem ut deos colunt Cic. Leg. 1, 32, ils honorent le chien et le chat comme des dieux, cf. Cic. Rep. 1, 18 ; habuit ei honorem, ut proditori Cic. Verr. 2, 1, 38, il l'a honoré comme un traître 5 en tant que, étant donné que, vu que : a) avec est, erat [sorte de parenth. explicative] : permulta alia conligit Chrysippus, ut est in omni historia curiosus Cic. Tusc. 1, 108, il y a une quantité d'autres faits recueillis par Chrysippe, car il se plaît à toute espèce de recherches d'histoire, cf. Cic. Phil. 2, 106 ; Verr. 2, 2, 88 ; Cæs. G. 3, 8, 3 ; 7, 22, 1 ; C. 2, 8, 3 ; magnifice, ut erat copiosus Cic. Verr. 2, 1, 65, somptueusement, vu sa richesse, cf. Cic. Verr. 2, 5, 3 ; b) [avec d'autres verbes] : Pl. Most. 26 ; Ps. 278 ; Rud. 303 ; Truc. 576 ; Ter. Andr. 737 ; hæc ab ipsis inflatius commemorabantur, ut de suis homines laudibus libenter prædicant Cæs. C. 2, 39, 4, ce succès, ils le grossissaient quelque peu eux-mêmes, car l'homme aime à se vanter : ut se sub ipso vallo constipaverant recessumque primis ultimi non dabant Cæs. G. 5, 43, 5, [il eut ce résultat qu'un très grand nombre d'ennemis furent tués], vu qu'ils s'étaient massés au pied même du retranchement et que les derniers ne permettaient pas la retraite aux premiers, cf. Cæs. G. 2, 23, 1 ; 6, 7, 7 ; 7, 88, 1 || [avec l'impf. fréq. dans Tite Live] : Liv. 10, 22, 2, etc. || [en part.] Tac. G. 22, ut apud quos hiems occupat, en tant que (vu que) chez eux l'hiver dure || [sens restrictif] autant que : Cic. Fam. 1, 2, 4 ; Pomp. 70 ; c) [sans verbe] étant donné, vu, eu égard à : ista exposuisti, ut tam multa, memoriter Cic. Fin. 4, 1, tous ces objets, tu nous les as exposés, vu leur nombre, avec une mémoire admirable ; orationes Catonis, ut illis temporibus, valde laudo Cic. Br. 294, les discours de Caton, pour son temps, je les loue fort ; Themistocles, ut apud nos perantiquus, ut apud Athenienses non ita sane vetus Cic. Br. 41, Thémistocle, qui, très ancien par rapport à nous, n'est pas tellement vieux par rapport aux Athéniens ; Diogenes liberius, ut Cynicus Cic. Tusc. 5, 92, Diogène, un peu librement, en philosophe cynique qu'il était [répondit], cf. Cic. Tusc. 1, 15 ; ut in secundis rebus Liv. 23, 14, 1, chose naturelle dans la prospérité 6 en tant que ; [joint au relatif, forme une expression causale ut qui, suivie du subj.] vu qu'il, car il : Pl. Capt. 243 ; Cic. Phil. 11, 30 ; Cæs. G. 5, 31, 6, v. qui ||

B employé comme interrog. : 1 [direct ou exclamatif] comment, comme, de quelle manière : ut vales ? Pl. Most. 718, comment vas-tu ? cf. Merc. 392, etc. ; Hor. S. 2, 8, 1 ; Ep. 1, 3, 12 ; Liv. 10, 18 ; ut totus jacet ! Cic. Att. 7, 21, 1, comme il est totalement effondré ! quæ ut sustinuit ! immo vero ut contempsit ! Cic. Mil. 64, ces accusations, comme il les a supportées ! que dis-je ? comme il les a méprisées ! cf. Cic. Fin. 5, 61 ; Att. 3, 11, 2 2 [indirect] : videmusne, ut pueri aliquid scire se gaudeant ? Cic. Fin. 5, 48, voyons-nous [mieux en fr., voyez-vous] comment les petits enfants se réjouissent de (prennent plaisir à) savoir ? cf. Cic. Amer. 135 ; CM 31 ; Verr. 2, 1, 115 ; credo te audisse, ut me circumsteterint Cic. Att. 1, 16, 4, je crois que tu as su comment ils se sont dressés autour de moi, cf. Cæs. G. 1, 43, 7 ; 1, 46, 4 ||

C adverbe indéfini, en qq. manière [sur la relation entre l'acception « relative » et l'acception « indéfinie » v. Gaffiot, 1930, p. 161 sqq.] : 1 [avec le subj. de souhait] littt, puisse en qq. manière, d'une manière ou d'une autre : ut te di deæque perduint ! Ter. Haut. 810, puissent les dieux et les déesses causer ta perte ! v. qui 2 § 8 2 [dans une prop. interrog. avec le subj. de protestation] est-il admissible en qq. manière que ? l'apparence vraiment que ! me ut quisquam norit, nisi qui præbet cibum ? Pl. Pers. 132, qqn en qq. manière me connaîtrait... ? l'apparence vraiment que personne me connaisse, à part qui me fournit la pitance ! te ut ulla res frangat ! Cic. Cat. 1, 22, l'apparence que rien te brise ! cf. Cic. Tusc. 2, 42 ; Planc. 31 ; Sest. 17 || avec ne : utine prius dicat ? Pl. Rud. 1063, il parlerait le premier ? cf. Pl. Merc. 576 3 [dans des prop. au subj. marquant la supposition ou la concession, littt, à supposer en qq. manière que, mais devenu et senti à la longue dans la langue comme une conj.] à supposer que, en admettant que [nég. non] : prudentiam, ut cetera auferat, adfert certe senectus Cic. Tusc. 1, 94, la vieillesse, à supposer qu'elle emporte tout le reste, apporte du moins la sagesse, cf. Cic. Tusc. 1, 49 ; Nat. 3, 41 ; Att. 3, 7, 1 ; Mil. 46 ; Cæs. G. 3, 9, 6 || [ellipse du verbe] Sen. Rem. 4, 2.

II conj.

A avec ind. ; [sens temporel] : a) quand : [avec le pf. ind.] ut venit..., ut vidit..., existimavit Cic. Rep. 2, 25, quand il fut venu... et qu'il eut vu..., il pensa, cf. Cic. Rep. 1, 17 ; Verr. 2, 4, 48 ; Phil. 9, 9 ; Br. 30 ; 151, etc. ; Liv. 3, 10, 9 ; 23, 34, 6 ; 24, 44, 10 || ut primum, aussitôt que : Cic. Rep. 6, 15, ou statim, ut Cic. de Or. 2, 313, ou simul ut Cic. Phil. 3, 2, ou continuo, ut Cic. Verr. 2, 4, 48, cf. ut..., confestim Cic. Off. 3, 112, quand... aussitôt || [avec pf. joint à l'imp.] : ut ventum est et habebant Liv. 22, 44, 1, quand on fut arrivé et comme ils avaient, cf. Liv. 22, 14, 3 ; 24, 1, 6 || [avec prés. hist.] Pl. Merc. 100 || [pqpf. du style épistol.] : scripsi, statim ut legeram Cic. Att. 2, 14, 4, j'écris aussitôt après avoir lu, cf. Cic. Att. 5, 10, 1 || [av. impf.] : ut Hortensius reducebatur..., fit obviam ei... Cic. Verr. 1, 1, 18, dans le temps qu'Hortensius était ramené..., se présente à lui... ; b) depuis que [avec pf. ind.] : ut ab urbe discessi... Cic. Att. 7, 15, 1, depuis mon départ, de la ville..., cf. Cic. Att. 1, 15, 2 ; Br. 19 || [avec le prés.] : ut imperium obtines Tac. Ann. 14, 53, depuis que tu tiens le pouvoir.

B conj. avec subj., 1 voir à I C § 1 ut = utinam et § 3 ut, à supposer que 2 construction de certains verbes : a) verbes de volonté, d'activité, etc., v. opto, impero, constituo, peto, rogo, hortor, suadeo, admoneo ; curo, facio, efficio, perficio, conficio, consequor ; adduco, impello, moveo ; caveo, video, etc. ; b) après des expressions impers. ou indéterminées : convenit, placet, consilium est, accidit, contingit, obtingit, est, futurum est, accedit ; prope est, in eo est, in eo res est ; mos est, consuetudo est, jus est, efficitur, sequitur, restat, etc. 3 sans verbe principal exprimé = il faut prendre garde que, pourvu que : Ter. Andr. 277 ; Haut. 617 4 [nuance finale] afin que, pour que : a) Labieno in continente relicto, ut portus tueretur Cæs. G. 5, 8, 1, Labiénus ayant été laissé sur le continent pour assurer la protection des ports ; b) [en corrél. avec id, arch.] : id huc reverti, uti me purgarem Pl. Amph. 909, je suis revenu ici pour me justifier ; [avec idcirco] idcirco... ut Cic. Clu. 146, pour que, cf. Cic. Amer. 111 ; 137 ; Verr. 2, 5, 169 ; [ou avec ideo] Cic. Phil. 2, 87 ; Tac. H. 4, 73 ; [ou avec eo] Cic. Fam. 16, 1, 1 ; [ou avec propterea] Cic. Lig. 8 ; c) [avec ita, ejus modi, v. § 5, nuance consécutive] ; d) ut ne, v. ne || ut ne avec ellipse du verbe facio Cic. Off. 1, 33 5 [nuance consécutive] de telle sorte que, en sorte que, si bien que, de manière que : a) mons altissimus impendebat, ut perpauci prohibere possent Cæs. G. 2, 6, 1, un mont très élevé surplombait, de telle sorte qu'il suffisait d'un tout petit nombre d'hommes pour empêcher le passage, cf. Cic. Læl. 90 ; Planc. 60, etc. ; b) [en corrél. avec sic, ita] tellement que, à tel point que [voir ces mots] ; [emploi restrictif] : huic doctori ita eram deditus, ut ab exercitationibus oratoriis nullus dies vacuus esset Cic. Br. 309, j'étais adonné aux leçons de ce philosophe dans des conditions telles que cependant..., sans pourtant manquer un seul jour de faire des exercices oratoires, cf. Cic. Verr. 2, 4, 129 ; Cat. 4, 15, etc. ; c) [avec adeo, tam, usque eo, tantopere, hactenus, ejusmodi, v. ces mots] ; [avec eo, huc, illuc] : causa nostra eo jam loci erat, ut Cic. Sest. 68, ma situation était à un point tel que ; confugit Epicurus illuc ut neget... Cic. Fin. 2, 28, Épicure a recours à ceci, dire que ne pas ; rem huc deduxi, ut Cic. Cat. 2, 4, j'ai amené les affaires à une situation telle que ; d) [avec talis, tantus, tot, tam multi, v. ces mots] ; [avec les démonstratifs is, hic, ille, iste, et alors ut équivaut souvent au français « à savoir »] : testis cum ea voluntate processit, ut Cic. Fl. 11, le témoin a comparu avec cette intention, savoir... ; sin autem illa veriora, ut Cic. Læl. 14, mais si cette autre opinion est plus sûre, à savoir que ; caput illud est, ut... recipias Cic. Fam. 13, 19, 3, l'essentiel est que tu reçoives... ; suum illud, nihil ut affirmet, tenet ad extremum Cic. Tusc. 1, 99, son principe de ne rien affirmer, il le garde jusqu'au bout ; deberi hoc a me tantis hominum ingeniis putavi, ut... Cic. de Or. 2, 8, j'ai cru devoir à de si grands génies ce tribut, à savoir, cf. Cic. Leg. 3, 1 ; Fam. 13, 50, 1 ; hæc igitur prima lex amicitiæ sanciatur, ut... petamus Cic. Læl. 44, que ceci donc soit la première loi consacrée de l'amitié, demander... : fuit ista severitas in judiciis, ut Cic. Verr. 2, 5, 45, nous l'avons eue, cette sévérité dans les tribunaux qui consistait à, qui faisait que, cf. Cic. Cat. 1, 3 ; hoc munere functi sunt ut tenerent... Cic. Br. 137, ils ont rempli ce rôle, tenir... || [la valeur explicative est qqf. rendue par un part. présent] haud decorum facinus tuis factis facis, ut me irrideas Pl. Aul. 221, tu fais une chose indigne de tes façons de faire habituelles en te moquant de moi, cf. Capt. 424 ; ceteros servavi, ut nos periremus Cic. Fam. 14, 2, 2, j'ai sauvé les autres en causant notre propre perte ; sic obtinui quæsturam, ut... arbitrarer Cic. Verr. 2, 5, 35, j'ai excercé la questure en ayant l'idée que..., cf. Cat. 3, 29 ; e) ut non = sans que : non possunt multi fortunam amittere, ut non plures secum in eandem trahant calamitatem Cic. Pomp. 19, beaucoup ne peuvent perdre leurs biens sans entraîner un assez grand nombre de personnes avec eux dans la même catastrophe ; malet existimari bonus vir, ut non sit, quam esse, ut non putetur Cic. Fin. 2, 71, il aimera mieux passer pour un homme de bien sans l'être, que de l'être sans en avoir la réputation, cf. Cic. Balbo 46 ; f) [formule de prétention] [v. dico, p. 520, 2e col. fin, différence avec ne dicam] : ut aliud nihil dicam Cic. Mur. 32, sans rien dire d'autre, cf. Cic. Cæc. 104 ; Clu. 131 ; Verr. 2, 4, 45 || ut in pauca conferam, testamento facto mulier moritur Cic. Cæc. 17, pour tout dire en peu de mots, le testament fait, la femme meurt ; vere ut dicam Cic. Verr. 2, 5, 177, à dire vrai, cf. Cic. Mur. 87 ; g) [l'adjonction de ne à ut consécutif ajoute une idée d'intention, de but] : edicta prætorum fuerunt ejus modi, ut ne quis cum telo servus esset Cic. Verr. 2, 5, 7, les édits des préteurs furent de cette sorte, à savoir : défense à un esclave d'être armé (portèrent cette clause, défense...) ; in illam curam incumbe ut ne Cic. Fam. 10, 14, 2, donne-toi à cette tâche, à savoir empêcher que ; caput est hoc, ut ne exspectes Cic. Fam. 11, 7, 2, le principal point le voici, n'attends pas... ; ita... ut ne Cic. Amer. 55, à condition que ne pas, avec cette réserve que ne pas, cf. Cic. Domo 36 ; struere verba sic, ut neve... neve Cic. de Or. 3, 171, construire les mots de manière à éviter à la fois..., cf. Cic. de Or. 3, 40 ; 3, 172 ; h) non ut... sed ut, non en ce sens que... mais ; ce n'est pas à dire que... mais : Cic. Or. 14 ; de Or. 3, 184 ; Att. 11, 15, 3 ; 14, 17, 4 ; i) [comparatif suivi de quam ut] trop pour : signa rigidiora quam ut imitentur veritatem Cic. Br. 70, statues ayant trop de raideur pour reproduire la vie, cf. Cic. Fin. 5, 44, etc. ; Liv. 26, 51, 11, etc. ; j) [tour elliptique] : citius dixerim jactasse se aliquos... quam ut quisquam celari vellet Cic. Phil. 2, 25 = quam factum esse ut, je dirais qu'il s'est trouvé des gens pour se vanter de... plutôt qu'il ne s'est trouvé qqn pour vouloir rester inconnu ; k) ut = ne non, v. timeo.