Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: auctoritas

auctoritas auctōrĭtās, ātis, f. (auctor). ¶

I 1 [juriscons.] droit de possession : usus auctoritas xii tab. (Cic. Top. 23) = usucapio, droit de possession acquis par l'usage ; adversus hostem æterna auctoritas Cic. Off. 1, 37, à l'égard de l'étranger la revendication (le recours) est éternelle [= pas de prescription au droit de propriété] 2 garantie [du vendeur] Dig. || [d'un tuteur, d'un curateur] : Cic. Verr. 2, 1, 144 ; 1, 153, etc. 3 [en gén.] garantie, autorité [qui impose la confiance] : judicum Cic. Cæcil. 63 ; judiciorum Cic. Verr. 2, 1, 5, autorité des juges, des instances judiciaires (des tribunaux) ; jurisconsultorum Cic. Cæc. 56, autorité des jurisconsultes ; auctoritates Cic. de Or. 1, 180, les autorités (les opinions de jurisconsultes faisant autorité) || publicarum tabularum Cic. Arch. 9, autorité (validité) des registres publics ; laudationis Cic. Verr. 2, 4, 19, autorité (poids, influence) d'une déposition élogieuse 4 autorité, influence, prestige, importance de qqn : Cic. Mur. 58, etc.; Nep. Milt. 8, 4, etc. ; existimatio atque auctoritas nominis populi Romani Cic. Verr. 2, 4, 60, la réputation et le prestige du nom romain ; magnæ habitus auctoritatis (Critognatus) Cæs. G. 7, 77, 3, (Critognat) qui jouissait d'une grande influence 5 autorité, force, poids [dans la parole, dans l'action] : Cic. Verr. 1, 1, 44, etc. ; nihil illustriore auctoritate de bellis Cic. Balbo 2, [je n'ai entendu dire] rien sur la guerre avec une autorité (une compétence) plus éclatante ; auctoritatem naturalem quamdam habebat oratio Cic. Br. 221, sa parole avait une certaine autorité naturelle ; magna cum auctoritate bellum gerere Cæs. G. 3, 23, 4, mener une guerre avec une grande décision ; vide quid intersit inter tuam libidinem majorumque auctoritatem Cic. Verr. 2, 5, 85, vois quelle différence il y a entre tes caprices et la forte conduite de nos ancêtres || une autorité (= une personne influente) : ista corruptela servi a tanta auctoritate approbata Cic. Dej. 30, cette corruption d'un esclave approuvée par une si grande autorité, cf. Marc. 10 6 autorité, exemple, modèle : alicujus auctoritatem sequi Cic. Font. 1, suivre l'exemple de qqn, cf. Clu. 140, etc. ; Cæs. C. 1, 35, 1 ; horum auctoritate finitimi adducti Cæs. G. 3, 8, 3, les peuplades voisines entraînées par leur exemple || exemple (= personne servant d'exemple) : circumstant te summæ auctoritates Cic. Verr. 1, 1, 52, tu as autour de toi les plus beaux exemples. ¶

II 1 conseil, impulsion, instigation : eorum auctoritate pax erat facta Cic. Off. 3, 109, la paix avait été faite sur leurs conseils (ils avaient été les promoteurs de la paix), cf. Cic. Br. 86 ; Att. 1, 19, 9, etc. ; hujus consilio atque auctoritate bellum indixerunt Nep. Alc. 3, 1, sur ses conseils et à son instigation ils déclarèrent la guerre 2 vues, volontés, opinions (pensées) personnelles : verba servire hominum consiliis et auctoritatibus Cic. Cæc. 52, [démontrer] que les mots sont au service des desseins et des volontés des hommes ; ad verba rem deflectere, consilium eorum qui scripserunt et rationem et auctoritatem relinquere Cic. Cæc. 51, ramener tout à la lettre, laisser de côté les desseins de ceux qui ont rédigé les actes, leurs calculs, leurs volontés, cf. Clu. 139, etc. 3 volonté [du sénat, des magistrats, du peuple, etc.] : auctoritati senatus paruit Cic. Mur. 47, il obéit aux volontés du sénat ; contra senatus auctoritatem Cic. Phil. 2, 48, contre la volonté du sénat ; ex auctoritate senatus Cic. Domo 94, avec l'autorisation du sénat (conformément aux vues, à la volonté du sénat), cf. Cæs. C. 1, 35, 3 ; Liv. 21, 18, 11 ; sine senatus auctoritate Cic. Verr. 2, 3, 17, sans l'autorisation du sénat, cf. Off. 3, 109 ; Liv. 3, 63, 11, etc. ; auctoritate publica Cic. Phil. 3, 12, par l'autorité officielle, par une intervention officielle, par un acte officiel, cf. Phil. 5, 28 ; 10, 7 ; sine ulla publica auctoritate Liv. 9, 7, 7, sans aucune intervention officielle ; auctoritatem consulis sequi Cic. Agr. 1, 27, suivre les vues du consul || en part., quand il y a eu intercession de magistrat, la volonté, la décision du sénat s'appelle auctoritas [v. senatus consultum] : de his rebus senatus auctoritas gravissima intercessit ; cui cum Cato et Caninius intercessissent, tamen est perscripta Cic. Fam. 1, 2, 4, sur cette question est intervenue une décision très énergique du sénat, et, en dépit de l'opposition de Caton et de Caninius, elle fut rédigée au procès-verbal, cf. Att. 5, 2, 3 ; Fam. 1, 7, 4 ; Cæl. d. Cic. Fam. 8, 8, 7 ; reliqua auctoritas senatus Cic. Mil. 14, le reste de la décision du sénat || pl. auctoritates, décisions du sénat : quod in auctoritatibus perscriptis exstat Cic. de Or. 3, 5, ce qui figure dans les procès-verbaux du sénat, cf. Cæl. d. Cic. Fam. 8, 8, 4 || [en parl. des villes de provinces] auctoritates ou publicæ auctoritates, procès-verbaux des décisions officielles : Cic. Verr. 1, 1, 7 ; 33 ; 56 ; 3, 146 4 autorité, pouvoirs (pleins pouvoirs), procuration : decrevit senatus, ut legati cum auctoritate mitterentur Cic. Att. 1, 19, 2, le sénat décida d'envoyer des ambassadeurs avec pleins pouvoirs ; auctoritas legum dandarum Cic. Verr. 2, 2, 121, le pouvoir de donner des lois.