Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: velut

velut vĕlŭt ou vĕlŭtī (vel et ut), adv., 1 par exemple comme, ainsi, par exemple : velut in hac re Cic. Verr. 2, 4, 95, par exemple à propos de cette aventure, cf. Pl. Aul. 462 ; Rud. 596, etc. ; Cic. Nat. 2, 124 ; Fin. 2, 116 ; Tusc. 5, 23, etc. 2 [dans les compar.] comme, de la manière que, ainsi que : a) velut... sic [rart ita : Col. Rust. 3, 18, 5] Virg. En. 1, 248 ; Liv. 31, 18, 9, de même que... de même ; b) veluti pecora Sall. C. 1, 1, comme des animaux, cf. Hirt. G. 8, 9, 1 ; c) comme, pour ainsi dire : velut hereditate relictum odium Nep. Hann. 1, 3, haine pour ainsi dire laissée en héritage, cf. Quint. 10, 5, 17 ; 8, 5, 19 3 [dans les hypothèses] : a) velut si subj., comme si : Cæs. G. 1, 32 ; Liv. 21, 16, 2 ; 29, 28, 9 ; Quint. 2, 13, 1 ; b) velut seul et subj., comme si : Tib. 1, 6, 25 ; Ov. M. 4, 596 ; Liv. 2, 36, 1 ; 2, 41, 9 ; 29, 9, 5, etc. ; c) avec abl. absolu : velut inter pugnæ fugæque consilium trepidante equitatu Liv. 1, 14, 8, comme si la cavalerie hésitait entre le parti du combat et celui de la retraite, cf. Liv. 1, 29, 4 ; 2, 12, 13 ; 26, 37, 5, etc.