Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: vendo

vendo vendō, dĭdī, dĭtum, ĕre (de venum do), tr., 1 vendre : aliquid pluris, minoris Cic. Off. 3, 51, vendre qqch. plus cher, moins cher ; magno decumas Cic. Verr. 2, 3, 40, vendre (au plus offrant) = affermer les dîmes à un prix élevé ; trecentis talentis se alicui Cic. Pis. 84, se vendre trois cents talents à qqn ; quam optime Cic. Off. 3, 51 ; male Cic. Verr. 2, 3, 227, vendre au meilleur prix possible, à vil prix ; domum pestilentem vendo Cic. Off. 3, 55, maison insalubre à vendre [annonce du crieur public] 2 faire vendre : Hor. Ep. 2, 1, 75 || faire valoir : aliquid præclare vendere Cic. Att. 13, 12, 2, mettre brillamment en valeur qqch., cf. Juv. 7, 135. → le pass. de vendo dans la bonne époque n'existe qu'au part. venditus et à l'adj. verbal vendendus ; il est pour le reste remplacé par veneo ; cf. Diom. 368, 24.