Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: augeo

augeo augĕō, auxī, auctum [Sall. Macr. 16], ēre, tr. et intr. ¶

I tr. 1 faire croître, accroître, augmenter : numerum pugnantium Cæs. G. 7, 48, 2, augmenter le nombre des combattants ; aucto exercitu Cic. Fam. 10, 8, 4, l'armée étant accrue ; res familiaris augeatur parsimonia Cic. Off. 1, 92, que le patrimoine s'accroisse par l'épargne ; stipendii augendi causa Cæs. C. 3, 110, 5, en vue d'une augmentation de solde ; de urbe augenda Cic. Att. 13, 20, au sujet de l'accroissement de la ville ; (res) quas natura alit, auget, tuetur Cic. Fin. 5, 26, (les choses) que la nature nourrit, fait croître et conserve 2 [fig.] augmenter, développer [rendre plus fort, plus intense, etc.] : nostris animus augetur Cæs. G. 7, 70, 3, chez les nôtres le courage s'accroît ; suspicionem augere Cic. Clu. 79, augmenter un soupçon ; plebis libertatem et commoda tueri atque augere Cic. Sest. 137, protéger, développer la liberté et le bien-être du peuple ; hujus dignitas in dies augebatur Cæs. G. 7, 30, 3, son prestige croissait de jour en jour ; dies non modo non levat luctum, sed etiam auget Cic. Att. 3, 15, 2, le temps, bien loin de soulager mon affliction, ne fait même que l'augmenter ; spem Cic. Phil. 12, 2 ; periculum Cæs. G. 5, 31, 5 ; terrorem Cæs. C. 3, 64, 2, augmenter l'espoir, le danger, l'effroi ; non verbi neque criminis augendi causa complector omnia Cic. Verr. 2, 4, 2, ce n'est point par manière de parler ni pour grossir l'accusation que j'embrasse tout cet ensemble || (aer) humorem colligens terram auget imbribus Cic. Nat. 2, 101, (l'air) se chargeant d'eau développe (fertilise) la terre par les pluies ; triumphis auxit nomen populi Romani Cic. Domo 19, par ses triomphes il accrut le renom du peuple romain || grandir, grossir par la parole : ne omnia me nimis augere atque ornare arbitrentur Cic. Verr. 2, 4, 124, pour qu'ils ne croient pas que je grossis et embellis tout à l'excès ; rem augere laudando vituperandoque rursus affligere Cic. Br. 47, faire valoir une chose en la vantant et inversement, en la critiquant, la déprécier ; auget adsentator id, quod is, cujus ad voluntatem dicitur, vult esse magnum Cic. Læl. 98, le flatteur grossit ce que l'homme à qui il veut plaire désire qu'on trouve grand 3 aliquem augere, rehausser qqn, l'aider à se développer, l'honorer, l'enrichir, etc. : quæcumque homines homini tribuunt ad eum augendum atque honestandum Cic. Off. 2, 21, tout ce que les hommes font pour rehausser et honorer un de leurs semblables, cf. Fam. 7, 12, 2 ; Att. 8, 3, 3 ; quod ab eo genere celebratus auctusque erat Sall. J. 86, 3, parce qu'il devait la diffusion de son nom et son élévation à cette catégorie de citoyens ; auctus adjutusque a Demosthene Nep. Phoc. 2, 3, poussé et soutenu par Démosthène || aliquem (aliquid) aliqua re, faire croître qqn (qqch.) par qqch., rehausser par qqch., etc. : filiolo me auctum scito Cic. Att. 1, 2, 1, sache que je suis augmenté d'un petit garçon [que ma famille s'est augmentée...] ; aut honoribus aucti aut re familiari Cic. Nat. 3, 86, ayant reçu un accroissement ou de dignités ou de biens ; scientia aliquem augere Cic. Off. 1, 1, faire faire des progrès à qqn en savoir (l'enrichir de connaissances) ; quibus non modo non orbari, sed etiam augeri senectus solet Cic. CM 17, et ces dons, d'ordinaire, non seulement la vieillesse n'en est pas privée, mais elle en tire même du prestige ; Sullanos possessores divitiis augere Cic. Agr. 2, 69, enrichir les propriétaires créés par Sylla ; veteranos augere commodis Cic. Phil. 11, 37, améliorer le sort des vétérans ; spoliis ornati auctique Cic. Amer. 8, pourvus et enrichis de dépouilles, cf. Verr. 2, 3, 138 ; 4, 21 ; 5, 80, etc. ; rem publicam augere imperio, agris, vectigalibus Cic. Off. 2, 85, grandir l'état en domination, en territoires, en tributs. ¶

II intr., croître, se développer : Cato Orig. 1, 20 d. Gell. 18, 2, 7 ; Sall. Phil. 6 (H. 1, 77). ¶ → arch. inf. pass. augerier Pl. Merc. 48 ; auxitis = auxeritis Liv. 29, 27, 3 || [décad.] formes de la 3e conj. : augĕre Commod. Apol. 607, etc.