Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: videlicet

videlicet vĭdēlĭcĕt (videre licet), 1 [acception primitive avec prop. inf.] on peut voir que, il est clair, évident que : Pl. St. 555 ; 557 ; Lucr. 1, 210 ; Cic. Att. 5, 11, 7 [ms] ; Gell. 17, 5, 9 2 adv., va de soi, il va sans dire, bien entendu, naturellement : Cic. Inv. 2, 14 ; Nat. 1, 69, etc. || [souvent ironique] évidemment, bien sûr : Cic. Br. 288 ; Cat. 2, 12, etc. || sans doute, apparemment : tuus videlicet salutaris consutalus, perniciosus meus Cic. Phil. 2, 15, apparemment ton consulat sauva Rome et le mien l'a perdue ! cf. Cic. Fin. 2, 75 ; Cæc. 44 ; Clu. 148, etc.