Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: vigilia

vigilia vĭgĭlĭa, æ, f. (vigil), 1 veille : Cic. Tusc. 4, 44 ; Par. 5 ; Cæs. G. 5, 31, 4 || insomnie : Cels. Med. 2, 6, etc. 2 [en part.] a) garde de nuit : vigilias agere ad sedes sacras Cic. Verr. 2, 4, 93, veiller la nuit près des temples, cf. Cic. Cat. 2, 26 ; Liv. 5, 48, 6 ; 44, 33, 8 ; b) faction de nuit, veille [la nuit est divisée en quatre veilles] : secunda fere vigilia venire Cic. Fam. 3, 7, 4, venir à la seconde veille environ ; de tertia vigilia Cæs. G. 1, 12, 2, en prenant sur la troisième veille = au cours de la troisième veille, cf. Cæs. G. 1, 21, 3, etc. ; c) gardien qui veille, sentinelle, poste : Cæs. C. 1, 21 ; 2, 39, 1 ; Cic. Mil. 67 ; Sall. C. 32, 1 ; J. 45, 2 ; Liv. 39, 14, 10 3 veillée religieuse : Pl. Aul. 36 ; 788 4 [fig.] a) = vigilance : Cic. Phil. 7, 19 ; b) poste de veille, garde : Cic. Fam. 11, 24, 1.