Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: voco

voco vŏcō, āvī, ātum, āre (vox), tr.,

I appeler, 1 appeler pour faire venir, appeler, convoquer : hominum multitudinem ex omni provincia Cæs. C. 2, 1, lever dans toute la province une multitude d'hommes ; aliquem ad se Cæs. G. 1, 20, mander qqn auprès de soi ; ad arma Cæs. C. 1, 7, appeler aux armes ; ad bellum Cic. Fl. 102, appeler à la guerre ; in contionem aliquem Cic. Ac. 2, 144, convoquer qqn devant l'assemblée du peuple || [abst] vocare in contionem Liv. 24, 28, 1, convoquer à l'assemblée = convoquer le peuple à l'assemblée, convoquer l'assemblée du peuple ; in senatum Liv. 23, 32, 3, = convoquer le sénat, cf. Liv. 36, 21, 7, [et imperst] Liv. 2, 55, 10 || contionem vocare Tac. Ann. 1, 29, convoquer l'assemblée, cf. Virg. En. 6, 433 ; 10, 2 ; [poét.] pugnas Virg. En. 7, 614, appeler les batailles = appeler aux combats || aliquem auxilio Tac. Ann. 4, 67 ; 12, 45, appeler qqn à son secours, invoquer l'assistance de qqn, cf. Virg. En. 5, 686 || votis imbrem Virg. G. 2, 157, appeler la pluie de ses vœux ; voce deos Virg. En. 4, 681, invoquer à haute voix les dieux, cf. Virg. En. 6, 247 ; cornix plena pluviam vocat improba voce Virg. G. 1, 388, la corneille importune appelle la pluie à plein gosier, cf. Lucr. 5, 1086 || [poét. avec inf.] : levare... vocatus Hor. O. 2, 18, 40, appelé pour soulager 2 appeler = assigner : aliquem in jus Cic. Quinct. 61, appeler en justice qqn || [fig.] aliquid in judicium Cic. Verr. 2, 2, 34, déférer qqch. à la poursuite judiciaire 3 appeler pour voter : prima classis vocatur Cic. Phil. 2, 82, on appelle la première classe 4 inviter à venir combattre, provoquer : Cæs. G. 5, 43, 6 ; Tac. G. 14 ; Virg. En. 11, 375 ; 11, 442 5 inviter à dîner : vocare ad prandium, ad cenam Cic. Mur. 72 ; 74, inviter à dîner ; vocare seul [même sens] Pl. St. 600, ou vocare domum suam Cic. Mur. 71 ; Amer. 52 6 inviter = exhorter : aliquem ad vitam, in spem Cic. Att. 3, 7, 2 ; 3, 15, 6, exhorter qqn à conserver ses jours, inviter qqn à espérer ; anni tempore ad gerendum bellum vocari Cæs. G. 7, 32, être invité par la saison à se mettre en campagne || Carthaginienses fessos nox imberque ad necessariam quietem vocabat Liv. 28, 15, 12, la nuit et la pluie invitaient les Carthaginois harassés à prendre un repos nécessaire || [poét. avec inf.] sedare sitim fontes vocabant Lucr. 5, 945, les sources invitaient à apaiser la soif 7 appeler = désigner par un nom, nommer : quos tyrannos vocas Cic. Vat. 29, ceux que tu appelles tyrans ; animal... quem vocamus hominem Cic. Leg. 1, 22, l'animal... que nous appelons homme : collis qui nunc Quirinalis vocatur Cic. Rep. 2, 20, la colline qu'on appelle aujourd'hui mont Quirinal ; ad Spelæum, quod vocant Liv. 45, 33, 8, à la Caverne, comme on l'appelle (au lieu dit la Caverne) || lapis, quem Magneta vocant patrio de nomine Lucr. 6, 908, la pierre qu'ils appellent magnès du nom de sa patrie, cf. Ov. F. 3, 77 ; Taurini vocantur de fluvio qui... Cato Orig. 3, 1, les Taurini tirent leur nom du fleuve qui...

II [fig.] 1 amener : in invidiam vocare aliquem Cic. Sest. 139 ; in suspicionem Cic. Verr. 2, 5, 10, amener qqn à être détesté, soupçonné ; faire détester, faire soupçonner qqn ; in luctum Cic. Att. 3, 7, 2, jeter dans la douleur ; vocatus in partem curarum Tac. Ann. 1, 11, appelé à partager les soins du gouvernement || in crimen aliquid Cic. Verr. 2, 3, 217 ; Cic. Rab. perd. 24, faire tomber une accusation sur qqch. ; res in dicendi disceptationem vocatur Cic. de Or. 2, 291, un sujet est soumis à la discussion 2 appeler à = destiner à : Italiam totam ad exitium et vastitatem vocas Cic. Cat. 1, 12, tu destines l'Italie tout entière à la ruine et à la dévastation, (tu veux la conduire à...). → inf. pass. vocarier Pl. Capt. 1024.