Close Window

Gaffiot, Dictionnaire latin-français (2016, ex 1934), merci à G. Gréco, M. De Wilde, B. Maréchal, K. Ôkubo!: beneficium

beneficium bĕnĕfĭcĭum, ĭī, n. (bene facio), 1 bienfait, service, faveur : monumentum scelerum, non beneficiorum Cic. Verr. 2, 4, 139 un monument qui rappelait des crimes, non des services rendus ; accipere beneficium Cic. Off. 1, 56, etc., recevoir un bienfait ; dare, reddere Cic. Off. 1, 48, accorder, rendre un bienfait (referre Cic. Mur. 70) ; apud aliquem ponere Cic. Fam. 13, 26, 4 ; (13, 54) ; collocare Cic. Off. 2, 71, etc., placer un bienfait sur qqn, obliger qqn ; in aliquem conferre Cic. Off. 1, 45, rendre un service à qqn, obliger qqn ; aliquem beneficio obligare Cic. Q. 3, 1, 16, lier qqn par un bienfait (adligari Cic. Planc. 81, être lié par un bienfait) ; complecti Cic. Planc. 82, s'attacher qqn par des bienfaits ; adficere Cic. Off. 2, 63, obliger qqn ; beneficio alicujus uti Cic. Att. 15, 10 ; (15, 12, 1), accepter les bienfaits (les services) de qqn, profiter des faveurs de qqn || beneficium erga aliquem Cic. Cæl. 7, etc., in aliquem Cic. Fl. 25, etc., bienfait (service) à l'égard de qqn || in beneficio aliquid petere Cic. Verr. 2, 3, 44, demander qqch. à titre de faveur ; hoc vix ab Apronio in summo beneficio impetratum est Cic. Verr. 2, 3, 115, on l'obtint à peine d'Apronius comme une insigne faveur || meo beneficio Cic. Cat. 2, 18, grâce à moi ; beneficio populi Romani Cic. Verr. 2, 5, 163, par la faveur du peuple romain ; anuli beneficio Cic. Off. 3, 38, à la faveur de l'anneau (grâce à l'anneau) ; sortium Cæs. G. 1, 53, 7, grâce aux sorts 2 [officielt] faveur, distinction : beneficium populi Romani Cic. Mur. 2, la faveur du peuple romain [= le consulat] ; summis populi beneficiis usus Cic. Par. 38, ayant obtenu les plus hautes faveurs du peuple ; conservate populi Romani beneficium, reddite rei publicæ consulem Cic. Mur. 90, ne détruisez pas l'effet de la faveur du peuple romain, rendez à la république son consul ; cooptatio collegiorum ad populi beneficium transferebatur Cic. Læl. 96, au droit des collèges sacerdotaux de se compléter par cooptation se substituait la nomination par la faveur du peuple ; beneficia petere Cic. Off. 2, 67, solliciter les faveurs (les places) ; commeatus a senatu peti solitos beneficii sui fecit Suet. Claud. 23, il fit dépendre de sa faveur l'octroi des congés, qu'on demandait d'habitude au sénat || faveurs, gratifications, avancement : in beneficiis ad ærarium delatus est Cic. Arch. 11, au titre des gratifications, son nom fut envoyé au trésor, cf. Fam. 5, 20, 6 ; huic ego neque tribunatum neque præfecturam neque ullius beneficii certum nomen peto Cic. Fam. 7, 5, 3, ce que je te demande pour lui, ce n'est ni un grade de tribun militaire ni un commandement ni aucune faveur spécifiée || [jurisc.], faveur, privilège : Dig. ¶ → la forme benificium se trouve dans des inscriptions et chez certains auteurs, par ex. Sall. C. 9, 5 ; 31, 7 ; 54, 2.